Qatar

S.M. Tamim bin Hamad Al-thani, Amir

24 septembre 2014 (69e session)

S.M.Tamim bin Hamad Al-thani

UN Photo / Téléchargement

Résumé de la déclaration : 

M. CHEIKH TAMIM BIN HAMAD AL-THANI, Émir du Qatar, a indiqué que la région du Moyen-Orient avait connu une étape dangereuse pendant la guerre perpétrée contre « nos frères Palestiniens » et que rien ne garantit qu’une guerre similaire ne se reproduise à l’avenir.  Il a dénoncé le fait qu’Israël persiste dans sa politique d’occupation et ignore la volonté de la communauté internationale.  La conscience de l’humanité a été profondément choquée par les images tragiques des actes d’agression dans Gaza qui, a affirmé l’Émir, représentent un crime contre l’humanité.  Pour lui, Israël doit se rendre à l’évidence et reconnaître que la sécurité de son peuple passe par la paix.  Il a aussi appelé la communauté internationale à pousser Israël à lever le blocus et à réaliser le processus de reconstruction.

M. Al-Thani a insisté pour que la communauté internationale réponde aux aspirations du peuple palestinien, qualifiant d’inutiles et d’inacceptables les solutions temporaires et les accords fragmentés.  Le Conseil de sécurité doit assumer sa responsabilité morale et éviter la sélectivité dont il a fait preuve par le passé, a-t-il ajouté, tandis que la communauté internationale doit convaincre les Palestiniens que ceux qui ont tués leurs enfants à Gaza ne seront pas reçus dans les foras diplomatiques comme s’ils se comportaient en personnes civilisées.

L’Émir du Qatar s’est attardé sur la situation en Syrie, avertissant que « cette catastrophe humanitaire » devient de plus en plus dangereuse, faute d’une vision claire pour une solution à la crise.  Il a appelé la communauté internationale à œuvrer de concert pour mettre un terme aux effusions de sang et à « la destruction systématique de la Syrie par un régime qui offre pour seule option à son peuple le choix entre son maintien au pouvoir ou la destruction du pays ».  M. Al-Thani a dénoncé le fait qu’aucune ligne rouge n’ait été tracée devant le régime syrien et que le monde soit resté impassible alors que des femmes et des enfants syriens subissaient les armes chimiques.  Le Conseil de sécurité doit honorer ses engagements juridiques et humanitaires et protéger les Syriens à la fois contre les dangers posés par le terrorisme du régime et le crime de génocide qu’il commet et par les forces terroristes qui profitent de la misère et de l’absence de l’État et de la communauté internationale.

M. Al-Thani a affirmé que le terrorisme dont souffrent les sociétés arabes et islamiques est une offense à la religion, née d’interprétations superficielles et d’anathèmes.  Il a souligné que le terrorisme peut seulement être combattu dans son environnement social et qu’il faut donc éviter de pousser les sociétés « à être obligées de choisir entre le terrorisme et la tyrannie ou entre le terrorisme et la discrimination sectaire ».  Dans le cas de l’Iraq, les gens qui ont combattu le terrorisme se sont retrouvés marginalisés et maltraités par des milices terroristes sectaires.  Il est donc impératif de convaincre le peuple iraquien que lorsqu’il défend sa patrie, il défend ses droits, sa dignité et sa liberté, et il en va de même pour le peuple syrien.  L’Émir du Qatar a appelé la communauté internationale à appuyer fermement l’Iraq, soulignant que le maintien de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de ce pays dépend de la fin du conflit sectaire et de la réconciliation nationale.

M. Al-Thani a également appelé les États Membres à appuyer la réconciliation en Libye et a exhorté les forces politiques libyennes à se diriger vers la voie du dialogue national.  L’Émir s’est dit encouragé par l’issue du dialogue national au Yémen mais s’est inquiété du fait que « certaines forces » semblent être résolues à faire échouer le processus pour faire prévaloir des intérêts sectaires au lieu de la justice et de la bonne gouvernance.  Il a appelé le peuple yéménite à préserver les avancées du dialogue national et l’ONU à veiller à la mise en œuvre de ses décisions en la matière, en rebâtissant l’armée nationale et combattant les milices armées dans le pays, entre autres.


Source

Déclaration

Vidéo

Français

Audio

Arabe | Téléchargement

Chinese | Téléchargement

Anglais | Téléchargement

Français | Téléchargement

Russe | Téléchargement

Espagnol | Téléchargement

Sessions précédentes

  • S.M. Sheikh Tamim bin Hamad Al-Thani
    Amir
  • S.M. Sheikh Tamim bin Hamad AL-THANI
    Amir
  • S.M. Sheikh Tamim Bin Hamad Al-Thani
    Amir
  • H.H. Sheikh Tamim bin Hamad Al-Thani
    Amir
  • H.H. Sheikh Hamad bin Khalifa Al-Thani
    Amir
  • S.M. Sheikh Hamad bin Khalifa Al-Thani
    Amir
  • S.M. Sheikh Hamad bin Khalifa Al-Thani
    Amir
  • S.M. Sheikh Hamad bin Khalifa Al-Thani
    Amir