Déclaration
    Malawi
    Son Excellence
    Joyce Hilda Mtila Banda
    Président
    Kaltura
    Video player cover image

    Résumé

    Mme JOYCE HILDA MTILA BANDA, Présidente du Malawi, a mis en exergue le fait que c’est la première fois qu’elle s’exprime devant l’Assemblée générale, tout en étant la deuxième Présidente en Afrique et première femme Présidente au Malawi.  Elle a axé tout son discours sur les changements en cours dans son pays depuis son arrivée au pouvoir en avril 2012.  Ces défis, a-t-elle insisté, sont résumés dans une « Vision pour le Malawi » qui porte sur la création de richesses par la transformation de l’économie, la promotion du secteur privé, la création d’emplois et la protection des plus vulnérables et des exclus.

     

    La Vision porte aussi sur une plus forte croissance économique, pour la prochaine décennie, grâce à un programme de relance axée sur l’énergie, le tourisme, l’agriculture, les mines et les infrastructures de développement.  Deux initiatives présidentielles ont aussi été lancées: l’une porte sur la santé maternelle et infantile et l’autre sur la réduction de la pauvreté et la faim.  À cet effet, le Malawi appelle au soutien de la communauté internationale à court et à moyen termes, plus particulièrement pour développer l’agriculture, les ressources minières, les transports et les communications.  Comme les autres États Membres, le Malawi réclame la réforme du Conseil de sécurité où deux sièges permanents et cinq sièges non permanents devraient revenir à l’Afrique.

    Source :
    http://www.un.org/press/fr/2012/AG11294.doc.htm

    Déclaration complète

    Lire la déclaration complète, en PDF.

    Déclaration en anglais

    Photo

    Portrait de (titres de civilité + nom) Son Excellence Joyce Hilda Mtila Banda (Président), Malawi
    Photo ONU

    Sessions antérieures

    Accéder aux déclarations faites lors des débats généraux des années passées.