Îles Salomon

S.E. M. Danny Philip, Premier Ministre

24 septembre 2011 (66e session)

S.E. M.Danny Philip

UN Photo / Téléchargement

Résumé de la déclaration : 

M. DANNY PHILIP, Premier Ministre des Îles Salomon, a remercié le Secrétaire général des Nations Unies, M. Ban Ki-Moon, pour la visite effectuée dans son pays en début du mois.  Il a précisé que ce fut la première visite d’un Secrétaire général de l’ONU dans un petit État insulaire en développement du Pacifique.  Il a affirmé que le rôle de la thématique de « la médiation » aux Îles Salomon renvoie à parler d’une seule voix pour ces populations qui s’expriment en 87 langues différentes.  C’est dans cette optique, a-t-il mentionné, que le Ministre de l’Unité nationale œuvre à la tolérance, au respect et au dialogue entre habitants des Îles Salomon.  Six personnes sur dix meurent de maladies non transmissibles dans la zone du Pacifique, a-t-il indiqué, précisant que c’est la raison pour laquelle son pays a mis en place un Plan stratégique de lutte contre les maladies non transmissibles sur la période 2011-2015.  Il a invité les donateurs à soutenir la mise en œuvre de ce Plan.  Le Premier Ministre a salué l’adoption, en mai dernier à Istanbul, du Programme d’action des pays les moins avancés pour la prochaine décennie.  Ce Programme, a-t-il noté, présente l’opportunité de sortir les 880 millions de personnes de la pauvreté à travers le monde.  Les Îles Salomon soutiennent, a-t-il dit, l’appel du Secrétaire général pour tenir des discussions de fond sur ce qui se fera après la date butoir pour la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement.  Évoquant les changements climatiques, il a également appelé le Secrétaire général à œuvrer afin que les pays développés puissent prendre de nouveaux engagements en rapport avec le Protocole de Kyoto.  Afin de démontrer le caractère tragique des impacts des changements climatiques dans son pays, le Premier Ministre a soutenu que les Îles Salomon envisagent de relocaliser le plus grand centre hospitalier du pays qui est menacé par la montée du niveau de la mer. 

Les Îles Salomon, a rappelé le Premier Ministre, un pays qui a connu des conflits récents, restent engagées à œuvrer pour la paix.  C’est dans ce contexte que son pays a mis en place un partenariat avec les Fidji, Vanuatu et la Papouasie-Nouvelle-Guinée pour mettre sur pied une école de police commune afin de répondre aux catastrophes naturelles autant qu’aux conflits.  M. Philip a, en outre, soutenu l’inscription des territoires français de la Nouvelle-Calédonie et de la Polynésie française dans la liste de la décolonisation des Nations Unies.  Dans le cadre de la préservation de leurs ressources naturelles, il a relevé que les Îles Salomon œuvrent pour la protection du thon grâce à la création de la première industrie de pêche durable au monde.  Il a également annoncé que son pays va abriter le onzième festival des arts du Pacifique du Sud l’an prochain, un rendez-vous de promotion et de célébration de la diversité culturelle unique des populations autochtones du Pacifique.  Au sujet de la réforme des Nations Unies, les Îles Salomon, a-t-il déclaré, souhaitent que les petits États insulaires en développement soient représentés au sein du Conseil de sécurité.  Il a également souhaité que son pays occupe le siège dévolu à sa région au sein du Conseil d’administration d’ONU-Femmes.  Taiwan, a-t-il ajouté, devrait pouvoir participer activement aux travaux des Nations Unies en tant que membre à part entière.
 


Source

Déclaration

Sessions précédentes

  • S.E. M. Manasseh Damukana Sogavare
    Premier Ministre
  • S.E. M. Manasseh Sogavare
    Premier Ministre
  • S.E. M. Manasseh Sogavare
    Premier Ministre
  • S.E. M. Collin Beck
    Représentant permanent
  • S.E. M. Manasseh Maelanga
    Vice-Premier Ministre
  • S.E. M. Gordon Darcy Lilo
    Premier Ministre
  • S.E. M. Peter Shanel Agovaka
    Ministres des affaires étrangères et du commerce international
  • S.E. M. Fredrick Fono
    Vice-Premier Ministre