République démocratique populaire lao

S.E. M. Thongloun Sisoulith, Ministre des affaires étrangères

26 septembre 2011 (66e session)

Lao People’s Democratic Republic
Statement Summary: 

M. THONGLOUN SISOULITH, Vice-Premier Ministre et Ministre des affaires étrangères de la République démocratique populaire lao, a affirmé que son gouvernement s’était toujours fermement engagé en faveur du principe de règlement des différends par des moyens pacifiques, la préservation de la paix et de la sécurité internationales en vue de créer un environnement propice à la promotion de la coopération de développement.  Au cours des dernières décennies, a-t-il ajouté, le Gouvernement lao s’est attaché à poursuivre une politique étrangère de paix, d’indépendance, d’amitié et de coopération, tout en contribuant au maintien de la paix et de la sécurité internationales et régionales.  Le Ministre a indiqué que des progrès considérables avaient été effectués par son pays dans le domaine social et dans la réduction de la pauvreté.  Le Gouvernement a mis en œuvre, pour les cinq prochaines années, des cibles à court et moyen termes en vue d’accélérer le développement économique dans tous ses aspects et de jeter les bases solides d’une stratégie nationale visant à transformer le pays en une nation moderne et industrialisée et pour réaliser l’objectif de la radiation de la République démocratique populaire lao de la liste des pays les moins avancés.

La stabilité politique et sécuritaire, a estimé M. Sisoulith, demeure un élément essentiel du progrès du développement socioéconomique de toutes les régions.  Il a cependant ajouté que les Nations Unies devraient jouer un rôle plus crucial dans le maintien de la paix et de la sécurité internationales en menant à bien efficacement leurs tâches dans le règlement des conflits régionaux, en particulier la situation au Moyen-Orient.  Le Ministre a exprimé le soutien de son pays à la demande d’admission aux Nations Unies déposée par la Palestine le 23 septembre dernier.  Le Ministre a par ailleurs mis l’accent sur le rôle de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ANASE) en vue d’accélérer l’établissement d’ici à 2015 d’une communauté dans la région basée sur les trois piliers politique et sécuritaire, économique et socioculturel.  Les différents cadres créés par l’ANASE ont tous contribué au maintien de la paix, de la stabilité et de la coopération de développement dans la région Asie-Pacifique et dans le monde dans son ensemble, a-t-il dit.  M. Sisoulith a, de même, mis l’accent sur la Réunion Asie-Europe (ASEM), un autre mécanisme, a-t-il dit, qui facilite la coopération internationale.


Source

Déclaration

Sessions précédentes

  • S.E. M. Saleumxay Kommasith
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Saleumxay Kommasith
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Thongloun Sisoulith
    Premier Ministre
  • S.E. M. Choummaly Sayasone
    Président
  • S.E. M. Thongloun Sisoulith
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Thongloun Sisoulith
    Vice-Premier Ministre
  • S.E. M. Thongloun Sisoulith
    Vice-Premier Ministre
  • S.E. M. Choummaly Sayasone
    Président
  • S.E. M. Thongloun Sisoulith
    Vice-Premier Ministre