Costa Rica

S.E. Mme Laura Chinchilla Miranda, Président

22 septembre 2011 (66e session)

S.E. MelleLaura Chinchilla Miranda

UN Photo / Téléchargement

Résumé de la déclaration : 

Mme LAURA CHINCHILLA MIRANDA, Présidente du Costa Rica, a déclaré que son pays s’identifiait totalement avec la démocratie, la paix et les droits de l’homme, c’est à dire des valeurs partagées avec l’immense majorité des habitants d’Amérique centrale. 

« Nous sommes victimes en ce moment d’une nouvelle et terrible agression », a déclaré Mme Miranda, en se référant au crime transnational organisé.  Ce fléau a érodé la structure de base du tissu social et mis en péril l’existence même de la règle de droit dans certains pays de la région.

Elle a répété ce qu’elle avait dit pendant la Conférence régionale sur la sécurité en Amérique centrale, qui s’est tenue au Guatemala le 22 juin dernier: « Notre région est devenue la proie de géopolitiques malveillantes ».  La Présidente a demandé à la communauté internationale, en particulier aux plus grands consommateurs de drogues et aux fournisseurs d’armes, d’assumer la responsabilité de leurs actions.

Notant que le Secrétaire général insistait sur la diplomatie préventive, la Présidente a averti la communauté internationale qu’il était « déjà trop tard » et qu’il fallait agir vite pour éviter « une tragédie ».  Un robuste traité sur le commerce des armes est nécessaire pour contrôler la circulation de ces « engins de mort ».

Par ailleurs, Mme Miranda a rappelé que le Costa Rica avait été victime, en octobre 2010, d’une occupation de son territoire par des contingents nicaraguayens et qu’il avait fallu une intervention de la Cour internationale de Justice (CIJ) pour y mettre fin.

Le Costa Rica, devenu membre du Conseil des droits de l’homme, appelle tous les États à appuyer l’initiative concernant une déclaration des Nations Unies sur l’éducation sur les droits de l’homme.

Enfin, Mme Miranda a souligné que son pays mettait l’accent sur le développement durable.  Des mesures importantes ont été prises en faveur d’une énergie propre et d’une consommation de carbone limitée.


Source

Déclaration

Sessions précédentes

  • S.E. M. Luis Guillermo Solís Rivera
    Président
  • S.E. M. Luis Guillermo Solís Rivera
    Président
  • S.E. M. Luis Guillermo Solís Rivera
    Président
  • S.E. M. Luis Guillermo Solís Rivera
    Président
  • S.E. Mme Laura Chinchilla Miranda
    Président
  • S.E. M. Enrique Castillo
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. Mme Laura Chinchilla Miranda
    Président
  • S.E. M. Óscar Arias Sánchez
    Président