Antigua-et-Barbuda

S.E. M. Winston Baldwin Spencer, Premier Ministre

24 septembre 2011 (66e session)

Antigua and Barbuda
Statement Summary: 

M. BALDWIN SPENCER, Premier Ministre d’Antigua-et-Barbuda, a déclaré que son pays continuait d’appuyer les aspirations du peuple palestinien et l’idée d’une solution de deux États, qui permettra au peuple palestinien d’exercer leurs droits inaliénables et de créer un État souverain vivant côte à côte avec Israël.  C’est sur cette base que nous avons décidé de nous associer à ceux qui ont déjà reconnu l’État de Palestine.  Nous sommes convaincus que cette reconnaissance contribuerait à la recherche d’une solution négociée au conflit israélo-palestinien sur la base des frontières de 1967.  Il a ensuite observé que de nombreux conflits actuels étaient alimentés par le commerce illicite d’armes légères et de petit calibre.  Il a évoqué l’impact dévastateur de ces « petites armes de destruction massive » dans sa région.  En 2007, a-t-il précisé, cette région avait connu le taux de meurtres le plus élevé au monde et des armes légères avaient été utilisées pour commettre 70% de ces crimes.  Il a ensuite fait savoir que lors du dernier Sommet de la CARICOM, qui s’est tenu au mois de juillet dernier, les dirigeants s’étaient engagés à accorder la plus haute priorité à la lutte contre le trafic illicite de ces armes.  M. Spencer a ensuite appelé à une nouvelle restructuration de la dette souveraine qui prenne en compte les multiples aspects de la dette pour surmonter la crise actuelle.  Il a ensuite évoqué le différend qui oppose son pays aux États-Unis au sujet des sites de jeux en ligne, et a appelé ce dernier à maintenir son engagement pour trouver une solution mutuellement acceptable.  Il a ensuite fait part de son engagement à favoriser l’ouverture des marchés dans des secteurs clefs, à combattre le trafic de drogues et à promouvoir la création d’emplois.  Il a par ailleurs appelé les États-Unis à lever immédiatement l’embargo imposé à Cuba.

Le Premier Ministre a ensuite salué l’adoption de la Déclaration politique de l’Assemblée générale sur les maladies non transmissibles (MNT), regrettant cependant qu’elle ne contienne pas d’objectifs précis relatifs à la campagne mondiale de lutte contre les MNT.  Commentant le dixième anniversaire de la Déclaration et du Programme d’action de Durban, M. Spencer a observé que le racisme et le legs de l’esclavage continuaient d’avoir des répercussions dans la vie des personnes d’ascendance africaine.  Il a notamment appelé les anciens États esclavagistes à présenter des excuses officielles pour les crimes commis pendant les 400 ans qu’a duré le commerce esclavagiste et à les assortir de nouveaux engagements pour appuyer le développement économique des pays ayant souffert le plus de cette tragédie humaine.  Notant que la planète comptera bientôt sept milliards d’habitants, M. Spencer a souligné qu’il était nécessaire d’accorder une attention particulière au développement et de mettre sur pied des politiques de promotion de la santé et de la dignité de tous les habitants du monde qui sachent également assurer la protection de la planète.  Il a également insisté sur la nécessité de promouvoir la participation des femmes et des jeunes et de transformer les économies des pays en développement afin d’éliminer la pauvreté.  M. Spencer a ensuite évoqué les répercussions néfastes de la crise mondiale sur l’économie de son pays, faisant notamment état d’une importante baisse du tourisme, des investissements étrangers directs et des envois de fonds.  « Notre PIB a chuté de 5,7% en 2009 et la dette du secteur public est en hausse », a-t-il notamment fait savoir.  Il a ensuite expliqué que les États membres de l’Union monétaire des Caraïbes orientales avaient renforcé les arrangements relatifs à l’intégration économique dans le but d’atteindre un statut d’union économique.
 


Source

Déclaration

Sessions précédentes

  • S.E. M. Gaston Alphonso Browne
    Premier Ministre
  • S.E. M. Gaston Alphonso Browne
    Premier Ministre
  • S.E. M. Gaston Alphonso Browne
    Premier Ministre
  • S.E. M. Gaston Alphonso Browne
    Premier Ministre
  • S.E. M. Gaston Alphonso BROWNE
    Premier Ministre
  • S.E. M. Winston Baldwin Spencer
    Premier Ministre
  • S.E. M. Winston Baldwin Spencer
    Premier Ministre
  • S.E. M. Winston Baldwin Spencer
    Premier Ministre
  • S.E. M. The Honourable Winston Baldwin Spencer
    Premier Ministre