République démocratique du Congo

S.E. M. JOSEPH KABILA KABANGE, Président

23 septembre 2010 (65e session)

Democratic Republic of the Congo
Statement Summary: 

M. JOSEPH KABILA KABANGE, Président de la République démocratique du Congo (RDC), a lancé un appel pressant à tous les États pour qu’ensemble, ils contribuent à la réalisation d’un monde meilleur en poursuivant de manière inlassable les efforts de pacification partout où persistent encore des foyers de tension.  Venant de célébrer le cinquantenaire de son indépendance, la RDC, a dit le Président, s’engage, dans les 50 prochaines années, à apporter sa contribution à la marche de l’humanité vers un monde meilleur.

S’agissant précisément de la protection de la nature, le Président a d’abord souligné le statut de deuxième poumon du monde de son pays avant d’appuyer la mise en place d’une autorité mondiale de l’environnement qui devra impliquer tant les institutions publiques que privées, la société civile et les milieux scientifiques. 

Se félicitant, en matière de consolidation de la paix, que le Secrétaire général ait accepté de créer à Brazzaville un bureau de l’ONU pour l’Afrique centrale, le Président est revenu sur les succès des opérations militaires menées « systématiquement », depuis 2009, contre les groupes armés étrangers dans son pays. 

Il a en revanche estimé que pour ce qui est de l’Armée de résistance du Seigneur (LRA), la question ne relève plus de la défense militaire mais bien de l’ordre public.  Le Président s’est aussi appesanti sur le « calvaire » des femmes congolaises des provinces du Nord et du Sud-Kivu qu’il a imputé à l’insécurité alimentée par les groupes armés qui se nourrissent de l’exploitation illégale des matières premières.

Après avoir affirmé que la lutte contre l’impunité est une « option fondamentale » de l’action gouvernementale, le Président a rappelé que son pays est un vaste chantier qui nécessite des contributions plurielles pour sa reconstruction et sa modernisation.  Elles sont les bienvenues, dans le cadre d’un partenariat que la RDC veut respectueux et actif avec le secteur privé, a-t-il précisé.

Aujourd’hui, les indicateurs économiques évoluent positivement, a-t-il assuré, en ajoutant que son Gouvernement met un point d’honneur à la consolidation de la démocratie par le respect du cycle électoral, la redevabilité vis-à-vis du peuple et le parachèvement de la mise en place des institutions prévues par la Constitution, dans le cadre du processus de décentralisation. 
 


Source

Déclaration

Sessions précédentes

  • S.E. M. Joseph Kabila Kabange
    Président
  • S.E. M. Joseph Kabila Kabange
    Président
  • S.E. M. Raymond Tshibanda N'tungamulongo
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Raymond Tshibanda N'tungamulongo
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Joseph KABILA KABANGE
    Président
  • S.E. M. Joseph Kabila Kabange
    Président
  • S.E. M. Joseph Kabila Kabange
    Président
  • S.E. M. Joseph Kabila Kabange
    Président
  • S.E. M. Alexis Thambwe Mwamba
    Ministre des affaires étrangères