Bulgarie

S.E. M. Nickolay Mladenov, Ministre des affaires étrangères

28 septembre 2010 (65e session)

Bulgaria
Statement Summary: 

M. NICKOLAY E. MLADENOV, Ministre des affaires étrangères de la Bulgarie, a estimé que l’Union européenne, qui a été créée pour éviter toute résurgence des conflits, ne pourra pas réaliser cet objectif tant que tous les pays de l’ex-Yougoslavie ne seront pas inclus en son sein.  La Bulgarie, a-t-il ajouté, estime que le dialogue entre Belgrade et Pristina est un élément clef tant pour la stabilité de la région que pour la perspective européenne des deux pays.  En Bosnie-Herzégovine, a-t-il ajouté, la communauté internationale fait face à de nombreux défis.  Mais, a-t-il dit, les tensions entre les craintes d’hier et les opportunités de demain ne peuvent être résolues que par le peuple lui-même.  Pour adhérer à l’Europe, a précisé le Ministre, nos voisins des Balkans occidentales doivent réaffirmer leur engagement à mener des réformes difficiles et à renforcer la coopération régionale et les relations de bon voisinage. 

Après avoir passé en revue les principaux problèmes auxquels le monde fait face, le Ministre a souligné que l’engagement de son pays en faveur de l’Afghanistan est sans faille.  La Bulgarie, a-t-il dit, a augmenté sa contribution à la Force internationale d’assistance à la sécurité (FIAS) et à la Mission de police de l’Union européenne.  Il a estimé que l’efficacité du système global de sécurité ne peut venir que d’un partenariat fort entre les Nations Unies et les organisations régionales.  Il a donc souhaité que la transformation de l’Union européenne en une personnalité juridique des relations internationales après l’entrée en force du Traité de Lisbonne soit reflétée dans la résolution de l’Assemblée relative à la représentation de l’Union européenne aux Nations Unies.  Le Ministre a conclu sur la réforme du Conseil de sécurité et sur la volonté du Groupe des États d’Europe orientale à se voir attribuer un autre siège non permanent.

 


Source

Déclaration

Sessions précédentes