Mozambique

S.E. M. Oldemiro Marques Baloi, Ministre des affaires étrangères

28 septembre 2009 (64e session)

Statement Summary: 

M. OLDEMIRO MARQUES BALOI, Ministre des affaires étrangères et de la coopération du Mozambique, a annoncé la tenue le 28 octobre 2009, des quatrièmes élections générales de l’histoire du pays, et pour la première fois, des élections législatives régionales.

« Ces élections sont la preuve de notre forte volonté politique et de notre engagement à renforcer la démocratie dans le pays », a indiqué M. Baloi.  Il a souligné que cet environnement politique stabilisé avait contribué aux performances économiques et à la croissance du pays, ces dernières années.

Nous espérions réduire la pauvreté de 45% à la fin de cette année mais la crise économique et financière internationale a contrarié cet objectif, comme en témoignent les dernières prévisions de croissance qui montrent un ralentissement de la croissance à 4,3% en 2009, a tempéré le Ministre.  Il a déploré le fait que les crises alimentaire, énergétique et financière, les catastrophes naturelles et les pandémies comme le VIH/sida ou le paludisme aient provoqué des pertes en vies humaines et affecté les secteurs productifs de l’économie.

Dans cette optique, le Ministre a salué le lancement le 23 septembre dernier, ici même à l’ONU, de l’Alliance des dirigeants africains contre le paludisme (ALMA).  En sa qualité de Président de l’organe sur la politique, la défense et la coopération en matière de sécurité de la Communauté de développement d’Afrique australe (SADC), le Mozambique, a indiqué le Ministre, fera tout pour éliminer les poches d’insécurité dans la sous-région. 

Le Ministre s’est dit satisfait des progrès réalisés dans la mise en œuvre de l’Accord politique global au Zimbabwe, avant de réitéré l’appel de la SADC pour une levée des sanctions.  En revanche, il s’est déclaré inquiet des tentatives visant à compromettre l’Accord de Maputo, signé le 9 août 2009, par tous les mouvements politiques malgaches.

En tant qu’un des huit pays pilotes où est testé le principe « Unis dans l’action », le Mozambique, a conclu le Ministre, est très attaché à la réforme du système des Nations Unies, à l’échelon national.
 


Source

Déclaration

Sessions précédentes

  • S.E. M. Filipe Jacinto Nyusi
    Président
  • S.E. M. Antonio Gumende
    Représentant permanent auprès de l’ONU
  • S.E. M. Filipe Jacinto Nyusi
    Président
  • S.E. M. Filipe Jacinto Nyusi
    Président
  • S.E. M. Oldemiro Marques Balói
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Armando Emílio Guebuza
    Président
  • S.E. M. Oldemiro Marques Balói
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Armando Emilio Guebuza
    Président
  • S.E. M. Oldemiro Marques Balói
    Ministre des affaires étrangères