Thaïlande

S.E. M. Don Pramudwinai, Vice-Premier Ministre

24 septembre 2022

Résumé de la déclaration: 

M. DON PRAMUDWINAI, Vice-Premier Ministre et Ministre des affaires étrangères de la Thaïlande, a constaté que le monde se trouve à un tournant décisif et appelé à travailler ensemble dans des conditions de respect mutuel.  Il s’est inquiété du recul du développement dans le monde, en partie à cause de l’impact de la COVID-19, mais aussi à cause des tensions politiques et des crises énergétique, financière et alimentaire qui frappent de plein fouet les petits États insulaires en développement (PEID), les pays sans littoral et les groupes vulnérables.  La crise alimentaire nous concerne tous, a-t-il souligné, estimant urgent de renforcer l’action multilatérale et appelant les institutions financières internationales et les agences spécialisées à assurer la coordination face à ces crises.  Il est vital que les chaînes d’approvisionnement restent ouvertes pour rendre le système alimentaire mondial plus résilient et garantir l’accès à une alimentation saine à des prix abordables, a-t-il insisté, avant de saluer l’Initiative céréalière de la mer Noire. 

De même, l’accès aux soins de santé de base, aux vaccins et aux médicaments doivent être garantis, a exigé M. Pramudwinai, qui a encouragé l’émergence d’un système de protection sociale inclusif et accessible à tous.  Il s’est aussi prononcé en faveur d’un instrument juridiquement contraignant sur la prévention, la préparation et l’intervention en cas de pandémie.  Estimant que grâce à une meilleure santé et une meilleure alimentation, le monde sera en mesure de reprendre la voie des objectifs de développement durable (ODD), il a appelé à user de tous les moyens pour les promouvoir et les réaliser, y compris la science, la technologie, l’innovation, la coopération Nord-Sud et la coopération Sud-Sud.  Il a aussi souligné que la recherche de sources de financement innovantes sera essentielle pour faire des ODD une réalité.

Pour sa part, a poursuivi le Vice-Premier Ministre, la Thaïlande a adopté un modèle économique novateur qui repose sur la science, la technologie et l’innovation et encourage l’optimisation des ressources pour mettre en place des politiques respectueuses de l’environnement et solides sur le plan économique.  Il a encouragé l’élaboration d’un cadre sur la protection de la biodiversité et sur la gestion des déchets plastiques, avant de rappeler que son pays s’est engagé à parvenir à la neutralité carbone d’ici à 2050.  Il ne s’agit pas d’une promesse creuse, a-t-il assuré, avant de demander à tous les pays d’honorer leurs promesses en termes de financement de l’action climatique et d’aide financière et technique aux pays qui en ont besoin.  Le Vice-Premier Ministre a ensuite salué le rôle constructif que joue l’ASEAN au Myanmar et a défendu l’idée qu’une coopération régionale étroite peut compléter les efforts multilatéraux.  Il a également annoncé qu’à partir de novembre, la Thaïlande accueillera de nouveau des visiteurs.


Source

Déclaration

Vidéo

Pour changer de langue, veuillez ouvrir la vidéo en grand et cliquer sur les notes de musique en bas de l'écran.



Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Sessions précédentes

  • S.E. M. Virasakdi Futrakul
    Vice-Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Don Pramudwinai
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. General Prayut Chan-o-cha
    Premier Ministre
  • S.E. M. General Prayut Chan-o-Cha
    Premier Ministre
  • S.E. M. Tanasak Patimapragom
    Vice-Premier Ministre
  • S.E. M. Surapong Tovichakchaikul
    Vice-Premier Ministre
  • S.E. Mme Yingluck Shinawatra
    Premier Ministre
  • S.E. M. Surapong Tovichakchaikul
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Kasit Piromya
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Abhisit Vejjajiva
    Premier Ministre