Suisse

S.E. M. Ignazio Cassis, Président

20 septembre 2022

Résumé de la déclaration: 

M. IGNAZIO CASSIS, Président de la Confédération suisse, a commencé par noter que la Suisse était le seul pays à avoir adhéré à l’ONU -il y a vingt ans- à la faveur d’une votation populaire, reflétant l’adéquation entre les valeurs et buts de l’ONU et ceux ancrés dans la Constitution suisse.  Il s’est dit bouleversé par l’agression militaire lancée par la Russie contre l’Ukraine, qui a enfreint les principes élémentaires de la Charte, et a réitéré l’appel lancé à la Russie pour qu’elle mette fin sans plus tarder à la guerre et à la violence en Ukraine.

M. Cassis a souligné que cette guerre s’ajoutait aux autres crises mondiales, notant qu’aucun continent n’est aujourd’hui épargné par les conflits armés et que, chaque jour, le droit international humanitaire et les droits de l’homme sont violés, constituant les signes avant-coureurs de possibles escalades de violences et d’instabilités.  Il insisté sur le lien direct entre les conflits et d’autres problématiques, notamment l’insécurité alimentaire, la sécurité énergétique, les changements climatiques, la perte de biodiversité et la pollution de l’environnement, ou encore les défis sanitaires mondiaux comme la pandémie de coronavirus.  Il a réaffirmé que la Suisse était résolue à apporter sa pierre à l’édifice pour trouver des solutions transformatrices face à des défis intriqués, dans une culture de compromis, de consensus et de dialogue.

M. Cassis a rappelé l’importance des normes et valeurs fondamentales, soulignant le caractère capital du droit international et l’engagement de la Suisse en faveur de son respect, y compris celui du droit international humanitaire et des droits de l’homme, ainsi que dans la lutte contre l’impunité.  Il s’est référé au Programme de développement durable à l’horizon 2030 comme feuille de route commune afin d’améliorer la résilience, la durabilité et l’inclusion de nos sociétés, soulignant les progrès de la Suisse dans ce domaine, même si des efforts supplémentaires doivent être entrepris pour attendre tous les objectifs.

Insistant sur le caractère indissociable de l’indépendance et de la coopération, le Président de la Confédération suisse a rappelé que chaque État est souverain, donc indépendant, principe auquel la Suisse est attachée puisqu’il permet d’accorder à la diversité de sa culture et de sa population l’attention qu’elle mérite.  Il a souligné qu’indépendance et coopération sont étroitement liées puisque, sans coopération, l’indépendance serait synonyme d’isolement et, sans indépendance, la coopération serait une contrainte.  Il a souligné le rôle de Genève, centre de la diplomatie multilatérale dans de nombreux domaines, dans la contribution à ce dialogue.

M. Cassis a rappelé, au titre de l’engagement en faveur de la paix et de la sécurité, que la Suisse est un pays neutre respectant le droit à la neutralité ancré dans le droit international public, ne s’impliquant pas dans les conflits et n’apportant aucun soutien militaire à l’une ou l’autre des parties.  Il a néanmoins noté que la neutralité n’a pas pour corollaire l’indifférence ou l’absence de solidarité et s’est engagé à sauvegarder les principes de liberté, de démocratie et d’état de droit.  En présentant sa candidature au Conseil de sécurité, où elle a été élue le 9 juin 2022 avec 187 voix, la Suisse a montré qu’elle était prête à prendre des responsabilités pour la sauvegarde de la paix et de la sécurité dans le monde, a-t-il fait valoir.

Face à ces défis complexes, M. Cassis a relevé que les ressources étaient limitées et qu’il était nécessaire de prioriser les actions sur la question essentielle de la coexistence pacifique et durable grâce à une ONU forte et efficace, une meilleure mise en réseau des organisations de l’ONU et une meilleure utilisation de la science, des innovations et de la diplomatie scientifique.  Il a dit sa fierté d’avoir créé le Geneva Science Diplomacy Anticipator afin d’anticiper les défis posés par les nouvelles technologies afin de maximiser les bénéfices et de minimiser les risques pour l’homme et de garantir un avenir durable sur la planète.


Source

Déclaration

Vidéo

Pour changer de langue, veuillez ouvrir la vidéo en grand et cliquer sur les notes de musique en bas de l'écran.



Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Sessions précédentes