République dominicaine

S.E. M. Roberto Álvarez Gil, Ministre des affaires étrangères

21 septembre 2022

Dominican Republic
Résumé de la déclaration: 

M. ROBERTO ÁLVAREZ GIL, Ministre des affaires étrangères de la République dominicaine, a dit qu’après un intervalle douloureux qui a laissé des millions de victimes, grâce à la science, les pires effets de la COVID-19 ont été surmontés.  Mais, s’est-il interrogé, qui aurait prédit qu’au XXIe siècle, le spectre de la guerre dévasterait à nouveau l’Europe?   L’ONU a besoin de réformes importantes pour consolider le multilatéralisme, a ajouté le Ministre, afin de réduire les excès dans l’usage du droit de veto au Conseil de sécurité, notamment lorsqu’il s’agit de questions impliquant la violation des droits humains et le soutien à l’aide humanitaire.  Une autre question urgente concerne les changements climatiques, a poursuivi M. Álvarez Gil.  À ce sujet, son gouvernement fera des propositions concrètes à la vingt-septième Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP27) sur le financement de l’adaptation aux effets des changements climatiques et de leur atténuation. 

Le Ministre des affaires étrangères a réitéré l’appui de son gouvernement pour l’élimination totale des armes nucléaires et indiqué qu’il déposera demain l’instrument de ratification du Traité visant l’interdiction des armes nucléaires.  Il a ensuite salué la prorogation du mandat du Bureau intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH) jusqu’en juillet 2023.  La stabilisation en Haïti doit être axée sur la pacification immédiate et le dialogue politique, a-t-il recommandé, et les autorités haïtiennes doivent mettre fin aux agissements des gangs.  La résolution 2645 (2022) du Conseil de sécurité nous oblige à prendre des décisions pour éviter que la situation en Haïti ne devienne hors de contrôle.  Les Haïtiens attendent désespérément l’aide de la communauté internationale et, a insisté le Ministre, « Haïti ne peut plus attendre ».  Nous devons agir de manière responsable et nous devons agir maintenant, a encore exhorté M. Álvarez Gil soulignant que la seule réponse durable et soutenable à la crise haïtienne doit venir des Haïtiens. 


Source

Déclaration

Vidéo

Pour changer de langue, veuillez ouvrir la vidéo en grand et cliquer sur les notes de musique en bas de l'écran.



Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Sessions précédentes

  • S.E. M. Danilo Medina Sánchez
    Président
  • S.E. M. Miguel Vargas Maldonado
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Danilo Medina Sánchez
    Président
  • S.E. M. Danilo Medina Sánchez
    Président
  • S.E. M. Danilo Medina Sánchez
    Président
  • S.E. M. Jose Manuel Trullols
    Vice-Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Danilo Medina Sánchez
    Président
  • S.E. M. Leonel Fernández Reyna
    Président
  • S.E. M. Leonel Fernández Reyna
    Président
  • S.E. M. Leonel Fernández Reyna
    Président