Pays-Bas

S.E. M. Mark Rutte, Premier Ministre

23 septembre 2022

Résumé de la déclaration: 

M. MARK RUTTE, Premier Ministre des Pays-Bas, a appelé à l’arrêt immédiat de l’agression menée par la Russie, ajoutant que « Vladimir Putin ne s’arrêtera pas à l’Ukraine si on ne l’arrête pas maintenant ».  Il a également appelé tous les États Membres de l’ONU à condamner cette attaque contre les fondations de la sécurité collective.  Exprimant son admiration pour les succès de l’Ukraine sur le champ de bataille, il a estimé qu’ils validaient la stratégie du soutien militaire et encourageaient à l’augmenter.  M. Rutte a considéré les déclarations de Vladimir Putin évoquant l’emploi de l’arme nucléaire comme un signe de faiblesse et de panique, estimant que cette tentative de semer la division est vouée à l’échec.  Il s’est associé aux souffrances des Ukrainiens, mais aussi des Russes enrôlés de force et des millions de victimes de la faim et de la pauvreté causées par cette guerre dans le monde.   

Convaincu que les « crimes horribles » commis à Boutcha ne devaient pas rester impunis, le Premier Ministre a fait savoir que son pays, qui abrite la capitale juridique du monde, avait envoyé des enquêteurs sur le terrain et accueilli la Conférence sur la responsabilité des crimes commis en Ukraine, à laquelle 45 pays ont participé en juillet dernier.  Il a aussi rappelé que la justice des Pays-Bas traquait depuis huit ans les Russes responsables d’avoir abattu le vol MH17, faisant 298 victimes.   

Le Premier Ministre a ensuite indiqué que les Pays-Bas sont très affectés par les changements climatiques.  Relevant que 90% de toutes les catastrophes climatiques sont liées au manque ou à l’excès d’eau, il a insisté sur la nécessité d’investir dans la sécurité hydrique et s’est félicité de l’organisation conjointe, l’an prochain par son pays et le Tadjikistan, de la Conférence internationale des Nations Unies sur l’eau, appelant tous les États Membres à y participer.  Rappelant que les Pays-Bas consacraient la moitié de leur effort financier pour l’action climatique à l’adaptation et à la résilience, il a assuré qu’il allait continuer à plaider pour un doublement des enveloppes consacrées à ces questions au niveau global.  M. Rutte a conclu son intervention par un appel à ne pas retourner à « l’âge des guerres impériales et des fosses communes ».   


Source

Déclaration

Vidéo

Pour changer de langue, veuillez ouvrir la vidéo en grand et cliquer sur les notes de musique en bas de l'écran.



Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Sessions précédentes

  • S.E. M. Mark Rutte
    Premier Ministre
  • S.E. M. Mark Rutte
    Premier Ministre
  • S.E. M. Albert Koenders
    Ministre des affaires étrangères
  • S.M. M. Willem-Alexander
    Roi
  • S.E. M. Mark RUTTE
    Premier Ministre
  • S.E. M. Franciscus Cornelis Gerardus Maria Timmermans
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Uri Rosenthal
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Uri Rosenthal
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Jan Peter Balkenende
    Premier Ministre
  • S.E. M. Jan Peter Balkenende
    Premier Ministre