Norvège

S.E. M. Jonas Gahr Støre, Premier Ministre

22 septembre 2022

Résumé de la déclaration: 

M. JONAS GAHR STØRE Premier Ministre de la Norvège, a souligné que la guerre menée par la Russie en Ukraine amplifie d’autres crises, tandis que 300 millions de personnes ont besoin d’une aide humanitaire et de protection.  La Norvège, a-t-il indiqué, a alloué davantage de fonds à l’aide humanitaire et la coopération au développement en 2022 que jamais auparavant.  Nous prouvons que les démocraties ne sont pas « faibles » et en tant que premier fournisseur européen d’énergie, nous renforçons la résilience de l’Europe.

La Norvège poursuit aussi ses efforts de consolidation de la paix, ailleurs sur la planète, notamment au Moyen-Orient et en Colombie, a ajouté le Premier Ministre qui a souligné que son pays place, en tête de son programme de coopération au développement, la lutte contre les changements climatiques et la sécurité alimentaire.  Cette année, la Norvège alloue plus de 300 millions de dollars pour les seules initiatives de sécurité alimentaire.

Nous allons, a encore dit le Premier Ministre, honorer non seulement notre engagement à réduire nos émissions de gaz à effet de serre, mais aussi doubler notre financement climatique en faveur des pays en développement d’ici à 2026.  En tant que coprésidente de l’Alliance mondiale de l’énergie pour les hommes et la planète, la Norvège travaillera avec des partenaires du Sud pour soutenir la transition énergétique.

Une gestion « adéquate » des océans peut être un élément essentiel de la solution aux changements climatiques et à l’insécurité alimentaire, a estimé le Premier Ministre.  Dans cet esprit, les membres du Groupe de haut niveau pour une économie océanique durable, coprésidé par la Norvège, se sont engagés à gérer 100% des zones océaniques sous leur juridiction nationale de manière durable.  La Norvège s’efforcera en outre de garantir un accord efficace sur la lutte contre la pollution plastique par une approche fondée sur le cycle de vie.

La pandémie n’est pas terminée, a mis en garde le Premier Ministre : « nous ne pouvons pas passer de la panique à la négligence ».  Les leçons tirées de l’accélérateur ACT seront essentielles pour prévenir et répondre aux nouvelles épidémies.  Concluant, le Premier Ministre s’est réjoui que le Conseil de sécurité, dont la Norvège est actuellement membre, ait conservé sa capacité d’adopter des résolutions importantes.  Il s’est également félicité du rôle de son pays dans la sécurisation du golfe de Guinée ou encore au Niger et dans l’élaboration de la résolution relative à la protection de l’éducation dans les conflits armés.  Le Sommet de l’avenir prévu en 2024 constituera une étape importante et il faut espérer qu’il accouchera d’une déclaration « ambitieuse » sur les générations futures, a dit le Premier Ministre.


Source

Déclaration

Vidéo

Pour changer de langue, veuillez ouvrir la vidéo en grand et cliquer sur les notes de musique en bas de l'écran.



Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Sessions précédentes

  • S.E. Mme Erna Solberg
    Premier Ministre
  • S.E. M. Tore Hattrem
    Représentant permanent auprès de l’ONU
  • S.E. Mme Erna Solberg
    Premier Ministre
  • S.E. Mme Erna Solberg
    Premier Ministre
  • S.E. Mme Erna SOLBERG
    Premier Ministre
  • S.E. M. Espen Barth Eide
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Espen Barth Eide
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Espen Barth Eide
    Vice-Ministre des affaires étrangères
  • S.E. Mme Tine Mørch Smith
    Représentant permanent
  • S.E. M. Jonas Gahr Støre
    Ministre des affaires étrangères