Andorre

S.E. M. Xavier Espot Zamora, Chef de gouvernement

23 septembre 2022

Andorra
Résumé de la déclaration: 

M. XAVIER ESPOT ZAMORA, Premier Ministre d’Andorre, a déclaré que la guerre en Ukraine a mis à nu les failles de l’ordre international.  Elle a aussi confirmé la perte des valeurs communes qui soutiennent notre coexistence pacifique et constituent l’essence même et la raison d’être de l’Assemble générale.  Il a indiqué que son pays a fait preuve de solidarité en accueillant de nombreuses familles ukrainiennes et en leur donnant la possibilité de résider et de travailler sur son territoire, tout comme elle l’avait déjà fait en 2018 lors de la crise humanitaire provoquée par la guerre en Syrie.  Nous ne pouvons permettre que l’unilatéralisme s’impose, a dit le Premier Ministre.  Il a expliqué que l’adhésion d’Andorre au multilatéralisme vient de la conviction qu’il faut, pour faire face aux crises, aux menaces et aux défis communs, un système multilatéral solide, fondé sur les valeurs universelles qui ont inspiré les textes fondateurs de l’ONU. 

Que peut faire un pays d’à peine 80 000 habitants, dont le territoire représente la moitié de la ville de New York, face à un monde qui dépassera bientôt les 8 milliards d’habitants?  À cette question, M. Zamora a répondu que son pays peut croire en sa capacité à être exemplaire, croire au rôle qu’il peut tenir face aux défis mondiaux communs depuis qu’il est entré sur la scène internationale et a adhéré aux Nations Unies, il y a 29 ans.  Rappelant qu’avec son relief montagneux, Andorre est vulnérable aux changements climatiques, le Premier Ministre a parlé des mesures prises par son gouvernement pour y faire face.  Il a évoqué des avancées en matière de fiscalité environnementale qui ont permis de créer un fonds vert intégralement destiné à la transition énergétique.  Le fonds a permis de financier davantage de programmes et de faire de l’Andorre l’un des premiers pays au monde à proposer un transport public gratuit.  De même, le pays a adopté une loi sur l’économie circulaire, laquelle stipule qu’il faut désormais réintroduire les résidus dans la chaîne de production d’ici à 2035, tout en luttant contre le gaspillage, notamment alimentaire. 

Le Chef du Gouvernement d’Andorre a ensuite magnifié le système éducatif de son pays qui donne la place à trois langues: andorran, français et espagnol.  C’est d’ailleurs pour cette raison que le pays apporte son soutien aux actions des Nations Unies en faveur du multilinguisme, un outil de dialogue, de communication, d’échange et un vecteur de paix, a-t-il expliqué.  Enfin, le Premier Ministre a appelé à construire une nouvelle réalité dans laquelle l’égalité entre les femmes et les hommes ne serait plus seulement un droit, mais un fait. 


Source

Déclaration

Vidéo

Pour changer de langue, veuillez ouvrir la vidéo en grand et cliquer sur les notes de musique en bas de l'écran.



Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Langue originale | MP3

Sessions précédentes

  • S.E. M. Antoni Martí Petit
    Chef de gouvernement
  • S.E. M. Antoni Martí Petit
    Premier Ministre
  • S.E. M. Antoni Martí Petit
    Premier Ministre
  • S.E. M. Antoni Marti Petit
    Chef de gouvernement
  • S.E. M. Antoni Martí Petit
    Chef de gouvernement
  • S.E. M. Antoni Martí Petit
    Chef de gouvernement
  • S.E. M. Gilbert Saboya Sunyé
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Gilbert Saboya Sunyé
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Jaume Bartumeu Cassany
    Chef de gouvernement
  • S.E. M. Xavier Espot Miró
    Ministre des affaires étrangères