Tunisie

S.E. M. Khemais Jhinaoui, Ministre des affaires étrangères

28 septembre 2018 (73e session)

Statement Summary: 

M. KHEMAIS JHINAOUI, Ministre des affaires étrangères de la Tunisie, a salué le choix du thème de la soixante-treizième session de l’Assemblée générale qui illustre « nos aspirations à une organisation mondiale apte à relever les défis du monde contemporain et notre volonté commune de consolider son rôle pour la paix, la sécurité et l’édification de relations internationales plus équitables tout en favorisant le développement durable. 

À cet égard, la Tunisie réitère sa position sur la responsabilité de la communauté internationale, à travers les Nations Unies, de façon à débarrasser le monde des instabilités, des conflits et du terrorisme, et de régler les différends de façon pacifique.  Le Ministre a ensuite appelé à poursuivre les grandes réformes engagées par le Secrétaire général, notamment les réformes des piliers paix, sécurité et développement.

La Tunisie, pour sa part, s’efforce de consolider ses institutions politiques sur la base du consensus, a indiqué le Ministre qui a parlé des étapes franchies pour renforcer la base constitutionnelle du pays.  En mai dernier, les élections municipales démocratiques ont permis de renforcer la démocratie participative, ce qui entraînera, selon lui, une plus grande efficacité des programmes de développement.  Ces élections ont aussi été caractérisées par une bonne représentation des femmes et des jeunes.  Il s’est félicité, à cet égard, du lancement d’une initiative engageant l’ensemble des segments de la société tunisienne pour que la femme joue un rôle plus important sur la voie d’une société plus égalitaire. 

Sur le plan économique, a enchaîné M. Jhinaoui, la Tunisie déploie de nombreux efforts pour augmenter son taux de croissance et créer des emplois.  Malgré des défis d’ordre sécuritaire et les facteurs de risques auxquels est confronté ce pays, la Tunisie a réussi à aller de l’avant comme le prouvent de nombreux indicateurs: la balance commerciale s’est améliorée et le chômage a reculé.  Il s’est dit confiant que ces tendances positives devraient renforcer le statut de la Tunisie dans sa région et à l’international. 

Abordant ensuite le problème du terrorisme, le Ministre a insisté sur l’importance du rôle de l’ONU, notamment du Bureau de lutte contre le terrorisme.  Il a appelé à unir les efforts pour lutter contre ce fléau et prémunir les jeunes contre l’extrémisme violent.  Il a aussi engagé à intensifier la coopération internationale à travers la mise en place de mécanismes pour favoriser l’échange des données et d’expertises ainsi que l’entraide judiciaire.  Il a évoqué la stratégie nationale qui a permis de déjouer de nombreux attentats. 

Le Ministre a également parlé de la crise migratoire, « fruit de la multiplication des crises et conflits armés », et a préconisé une approche intégrée fondée sur la coopération afin de garantir une vie digne aux réfugiés et migrants, en les protégeant de toute forme d’exploitation.  Il faut aussi s’attaquer aux causes profondes de ces mouvements, a-t-il ajouté.  Au niveau régional, outre la question palestinienne, il a exprimé sa préoccupation face à la situation en Libye.  Il a rappelé l’initiative de la Tunisie, en collaboration avec l’Algérie et l’Égypte, visant à garantir la réconciliation nationale sous l’égide des Nations Unies.  Enfin, le Ministre a annoncé l’intention de la Tunisie de présenter sa candidature au Conseil de sécurité pour la période 2020-2021. 


Source

Déclaration

Vidéo

Français


Tribune


Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Sessions précédentes

  • S.E. M. Khemaies Jhinaoui
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Béji Caïd Essebsi
    Président
  • S.E. M. Habib Essid
    Chef de gouvernement
  • S.E. M. Mohamed Moncef MARZOUKI
    Président
  • S.E. M. Mohamed Moncef Marzouki
    Président
  • S.E. M. Moncef Marzouki
    Président
  • S.E. M. Mohamed Mouldi Kefi
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Kamel Morjane
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Abdelwaheb Abdallah
    Ministre des affaires étrangères