Tadjikistan

S.E. M. Mahmadamin Mahmadaminov, Président de la délégation

1 Octobre 2018

Statement Summary: 

M. MAHAMADAMIN MAHMADAMINOV (Tadjikistan) a estimé que les défis internationaux sapent les fondations mêmes du monde tel que nous le connaissons et les principes qui régissent les relations internationales.  Ils sapent les efforts de la communauté internationale pour atteindre les objectifs du Programme 2030.  En tant qu’institution universelle, les Nations Unies devraient pouvoir mener à bien leur noble mission et les États Membres devraient honorer les engagements du Programme 2030, du Programme d’action d’Addis-Abeba sur le financement du développement et de l’Accord de Paris sur les changements climatiques.

La réponse à la menace terroriste et à l’extrémisme violent doit être mondiale, avec les Nations Unies comme coordonnateur, a poursuivi le représentant.  Les efforts doivent se concentrer sur l’élimination des infrastructures terroristes, des sources de financement et des réseaux sociaux qui servent aux recrutements à et la propagande.  Les Nations Unies, a insisté le représentant, sont la plateforme le plus importante pour dégager un consensus sur les questions principales de la sécurité internationale et du développement, a-t-il déclaré.

Le Tadjikistan soutient la stratégie pour le règlement et le renforcement de la paix en Afghanistan.  Nous devons renforcer notre assistance au Gouvernement afghan et renforcer notre appui pendant la Décennie de la transformation de l’Afghanistan 2015-2024.  Le Tadjikistan entend prendre part à la réhabilitation des infrastructures économiques et sociales de l’Afghanistan, en connectant les routes et en construisant un « pont énergétique » CASA-1000.

Le représentant a noté que 2018 est une année importante pour la gestion de l’eau, avec le huitième Forum mondial de l’eau au Brésil, le lancement de la Décennie de l’eau à New York et la Conférence internationale de haut niveau sur la mise en œuvre de la Décennie internationale d’action sur le thème de « L’eau pour le développement durable ».  Chacune de ces manifestations a eu un impact profond et a contribué à un certain nombre d’objectifs de développement durable, s’est-il félicité.  La Conférence internationale de Douchanbé, qui s’est tenue du 20 au 22 juin 2018, a par exemple réuni 1 500 personnes de 111 pays différents, qui ont multiplié les propositions.  Le Tadjikistan présentera d’ailleurs cette année un projet de résolution sur l’examen à mi-parcours de la Décennie.


Source

Déclaration

Vidéo

Français


Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Sessions précédentes

  • S.E. M. Emomali Rahmon
    Président
  • S.E. M. Sirodjidin Aslov
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Emomali Rahmon
    Président
  • S.E. M. Qohir RASULZODA
    Premier Ministre
  • S.E. M. Oqil Oqilov
    Premier Ministre
  • S.E. M. Hamrokhon Zafiri
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Hamrokhon Zarifi
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Emomali Rahmon
    Président
  • S.E. M. Emomali Rahmon
    Président