Eswatini

S.M. M. Mswati III, Chef d'État

26 septembre 2018 (73e session)

Statement Summary: 

M. MSWATI III, Roi d’Eswatini, a souligné les poches de tensions dans différentes régions du monde, qui requièrent que les États Membres s’expriment d’une seule voix lorsqu’ils proposent des solutions pacifiques.  Ainsi, il est impératif de résoudre ces problèmes ensemble, comme une famille, afin de trouver des solutions durables.  Il a appelé les pays qui font l’expérience de conflits à trouver des solutions nationales pour traiter leurs différends: ils doivent se servir du dialogue comme le meilleur moyen de parvenir à des solutions durables.  Le Roi a aussi demandé aux États Membres de s’empêcher de nourrir les tensions dans les pays en trouble avec une approche divisée des interventions.  « Notre approche devrait toujours être de chercher une voie à l’amiable pour relever tous les défis auxquels nous sommes confrontés pour le bien de l’humanité. »

Parlant ensuite des défis du bien-être social, notamment le déséquilibre entre riches et pauvres, le Roi d’Eswatini a rappelé que l’Union africaine avait élaboré l’Agenda 2063 dans le but d’améliorer la vie des Africains.  Il est important de soutenir ce programme, a-t-il plaidé en exhortant en outre les autres blocs à soutenir les pays en développement qui ont de bons programmes pour transformer leurs économies.  « Il est temps que nous engagions des chercheurs pour étudier ce dont les pays en développement ont besoin pour accélérer la croissance économique et identifier les projets d’investissement qui seraient les mieux placés pour catalyser cette entreprise. »

S’agissant de la relation entre l’ONU et l’Union africaine, il a réitéré les appels pour que l’Afrique obtienne au moins deux sièges de membre permanent au Conseil de sécurité, avec tous les prérogatives et privilèges qui y sont associés. 

Pour ce qui est des progrès dans la réalisation des objectifs de développement durable, le Roi a indiqué que l’Eswatini avait finalisé la révision de sa stratégie nationale de développement 1997-2020 et qu’il lancerait bientôt une stratégie renouvelée.  En tant que pays à revenu intermédiaire, l’Eswatini espère que la réforme du Secrétaire général aidera à soutenir et à renforcer ses efforts pour accéder aux ressources externes et garantir des mécanismes de financement durable.

En conclusion, le Roi a réitéré son appel pour que l’ONU accorde au peuple de la « République de Chine, Taïwan » l’opportunité de contribuer au système des Nations Unies pour le développement.


Source

Déclaration

Vidéo

Français


Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Sessions précédentes