Serbie

S.E. Mme Ana Brnabić, Premier Ministre

27 septembre 2018

Statement Summary: 

Mme ANA BRNABIĆ, Première Ministre de Serbie, a déclaré que son pays s’avance en tant que société prospère, dynamique, créative, innovante et ouverte au sein de l'Europe.  On me demande souvent, a dit Mme Brnabić, pourquoi l’accession à l’Union européenne est notre objectif principal.  La réponse est que l’Union est un projet de paix qui a réussi.  Nous voulons et nous devons en faire partie pour consolider la paix, la stabilité et la prospérité dans les Balkans, une région troublée du monde parfois appelée poudrière de l’Europe. »

La Première Ministre s’est dite fière de ce qui a été fait en Serbie durant ces quatre dernières années.  La Serbie est aujourd’hui l’un des pays à avoir la plus forte croissance économique en Europe, une croissance caractérisée par l’arrivée massive des investissements étrangers.  Nous avons aussi renforcé l’état de droit, reformé le secteur judiciaire, les médias, instauré un dialogue franc avec la société civile, consolidé les institutions de lutte contre le crime organisé et la corruption, et assuré une justice équitable pour tous.

S’agissant de la question de la Province autonome de Kosovo et Metohija, la Serbie, a souligné la Première Ministre, a essayé l’année dernière de fermer la « boîte de Pandore », ouverte il y a 10 ans par la déclaration unilatérale d’indépendance des autorités de Pristina.  La Serbie s’engage aujourd’hui pour la paix et se comporte comme un adulte, a poursuivi la Première Ministre.  Nous avons signé l’Accord de Bruxelles depuis plus de cinq ans et l’avons mis en œuvre.  Pristina l’a également signé mais n’a même pas appliqué un seul de ses mots.  « Nous continuerons d’insister sur la pleine mise en œuvre de l’Accord et la création de la communauté des municipalités serbes », a prévenu la Première Ministre, en promettant « tolérance et patience ».

Elle a demandé à la communauté internationale de continuer de soutenir les efforts que la Serbie a initiés.  Pour parvenir au progrès dans le dialogue, nous avons besoin d’un appui total et clair de la communauté internationale, a-t-elle dit avant de conclure.


Source

Déclaration

Vidéo

Français


Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Sessions précédentes