République dominicaine

S.E. M. Danilo Medina Sánchez, Président

25 septembre 2018

Dominican Republic
Statement Summary: 

M. DANILO MEDINA SÁNCHEZ, Président de la République dominicaine, a rappelé que l’année prochaine, son pays sera pour la première fois, membre non permanent du Conseil de sécurité.  Le respect de la démocratie, des droits de l’homme, de la liberté et de la diversité sera le phare qui guidera notre travail au Conseil, a-t-il promis.  Il est clair qu’un espace traitant de problèmes susceptibles de modifier l’histoire et le destin de millions de personnes n’est pas le lieu pour des solutions faciles et irréalistes, a averti le Président.  Dans ce contexte, notre pays emploiera toujours le Conseil comme un organe de dialogue, de compréhension et de recherche de solutions pacifiques.  Nous serons toujours disposés à faire ce qu’il faut pour trouver un terrain d’entente et soutenir le consensus comme meilleur outil pour la paix et le développement. 

M. Medina Sánchez a ajouté qu’en 70 ans, l’ONU a joué un rôle central dans le maintien d’un monde plus stable et plus sûr.  Toutefois, cette stabilité ne saurait être prise pour acquise.  Nous ne devons pas baisser la garde.  Dans la région de l’Amérique latine et des Caraïbes, 35% de la population appartiennent à ce qu’on appelle la « classe vulnérable », ce qui signifie que tout revers peut les ramener dans la pauvreté.  Sur le plan sécuritaire, il y a des territoires dans les Amériques comme partout dans le monde où vivre pacifiquement et sans peur est une utopie, compte tenu de la criminalité organisée.  Qu’est-ce que nous pouvons faire pour bâtir un monde plus stable? s’est interrogé le Président qui a identifié les principales menaces à la stabilité et à la sécurité mondiales: les changements climatiques, le trafic de stupéfiants et la criminalité organisée. 

Commençant par les conséquences des catastrophes naturelles, il a dit que son pays s’est fermement engagé à prévenir les conséquences des changements climatiques, en se focalisant sur les actions locales, nationales et internationales.  Au niveau local, c’est là que le travail de construction, de préparation et de sensibilisation doit commencer, que le Gouvernement a le plus de capacité d’action, que la résilience est renforcée, que les communautés qui vivent autour de nos bassins versants les plus importants sont appelées à partir.

Au niveau national, nous travaillons également sans relâche, tant dans nos stratégies de réaction rapide que dans le domaine de la prévention.  Ainsi, par exemple, nous plantons des millions d’arbres sur notre territoire, tout en investissant dans les énergies renouvelables comme jamais auparavant, a annoncé le Président.  Ces mesures soutiennent nos économies mais aussi nous aideront à réduire nos émissions de gaz à effet de serre de 25% avant 2030.  Cet objectif nous remplit de satisfaction.  Toutefois, la lutte contre les changements climatiques est la tâche de tout le monde et c’est la raison pour laquelle le niveau international est vital.  Il doit être le plus large et le plus généralisé possible.  S’il n’y a pas de volonté politique, la plupart des efforts resteront vains et auront un impact négatif sur tous les gains réalisés aux niveaux local et national. 

M. Medina Sánchez a également souligné l’urgence du financement et de l’opérationnalisation des initiatives telles que le Mécanisme international de Varsovie relatif aux pertes et préjudices liés aux incidences des changements climatiques, qui permettra de compenser la destruction des infrastructures et des écosystèmes, et d’atténuer la vulnérabilité des populations.  Nous jugeons inévitable que les pays qui ont le plus contribué aux émissions des gaz responsables des changements climatiques contribuent proportionnellement à ce Mécanisme, a tranché le Président dominicain estimant que la lutte contre le trafic de stupéfiants et la criminalité organisée doit aussi être menée aux niveaux local, national et international pour obtenir les meilleurs résultats. 


Source

Déclaration

Vidéo

Français


Tribune


Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Sessions précédentes

  • S.E. M. Miguel Vargas Maldonado
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Danilo Medina Sánchez
    Président
  • S.E. M. Danilo Medina Sánchez
    Président
  • S.E. M. Danilo Medina Sánchez
    Président
  • S.E. M. Jose Manuel Trullols
    Vice-Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Danilo Medina Sánchez
    Président
  • S.E. M. Leonel Fernández Reyna
    Président
  • S.E. M. Leonel Fernández Reyna
    Président
  • S.E. M. Leonel Fernández Reyna
    Président