République de Moldova

S.E. M. Pavel Filip, Premier Ministre

28 septembre 2018

Statement Summary: 

M. PAVEL FILIP, Premier Ministre de la République de Moldova, a rappelé que, l’an dernier, lors du soixante-douzième débat général de l’Assemblée, il avait exhorté les Nations Unies à se saisir d’un cas grave de violation du droit international et de la Charte de l’ONU, à savoir la présence continue de forces militaires russes sur le territoire de la République de Moldova, « sans son consentement et contre sa volonté ». 

Je suis heureux de constater, a-t-il ajouté, que l’Assemblée a adopté cet été une résolution (A/72/282), dans laquelle elle déclare « sans équivoque » que le refus de la Fédération de Russie de procéder au retrait de ses troupes du territoire moldave est contraire au droit international et aux principes de la Charte.  Le texte reconnaît également, a salué le Premier Ministre, que ce refus constitue une violation claire de la souveraineté territoriale et de l’intégrité de mon pays.

M. Filip a remercié l’Organisation pour l’adoption de cette résolution, ainsi que pour avoir à nouveau inscrit à l’ordre du jour de sa soixante-treizième Assemblée générale la question du « retrait des forces militaires étrangères du territoire de la République de Moldova ».  Selon lui, cette décision intervient alors que la sécurité du pays et de la sous-région a empiré, en raison des activités « répétées, illégales et déstabilisatrices » des troupes étrangères et des « structures de pouvoir inconstitutionnelles » dans l’est du pays.

Le Premier Ministre a dénoncé l’augmentation de la fréquence et du périmètre des exercices militaires conjoints du Groupe opérationnel des forces russes et des forces paramilitaires des « structures de pouvoir inconstitutionnelles », en violation du cessez-le-feu de 1992 entre la Fédérations de Russie et la République de Moldova.

« Ces exercices militaires conjoints illégaux sapent les efforts internationaux pour tenter de résoudre pacifiquement le problème de longue date de la situation en Transnistrie », a-t-il déploré.

M. Filip a ensuite exhorté la Fédération de Russie à mettre un terme à ses activités « illégales et provocatrices » et à reprendre, « de façon inconditionnelle et sans délai », le retrait complet de ses troupes et matériels militaires de la République de Moldova.  Un tel retrait, a-t-il ajouté, permettrait de résoudre le conflit de la Transnistrie et la rétrocession du pays.

En conclusion, le Premier Ministre a réitéré l’importance que revêt pour la République de Moldova sa relation avec l’Union européenne (UE), premier partenaire économique du pays.  Il a espéré que la mise en œuvre de l’accord d’association conclu entre la République de Moldova et l’UE conduise à l’intégration « irréversible » de son pays à l’union régionale. 


Source

Déclaration

Vidéo

Français


Tribune


Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Langue originale | MP3

Sessions précédentes

  • S.E. M. Pavel Filip
    Premier Ministre
  • S.E. M. Pavel Filip
    Premier Ministre
  • S.E. M. Valeriu Strelet
    Premier Ministre
  • S.E. Mme Natalia GHERMAN
    Vice-Premier Ministre
  • S.E. M. Iurie Leancă
    Premier Ministre
  • S.E. M. Nicolae Timofti
    Président
  • S.E. M. Alexandru Cujba
    Représentant permanent auprès de l’ONU
  • S.E. M. Alexandru Cujba
    Président
  • S.E. M. Alexandru Cujba
    Président de la délégation