Cambodge

S.E. M. Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sen, Premier Ministre

28 septembre 2018 (73e session)

Cambodia
Statement Summary: 

Le Premier Ministre du Cambodge, M. SAMDECH AKKA MOHA SENA PADEI TECHO HUN SEN, s’est félicité de la paix, de la stabilité et du développement rapide dont jouit son pays après des années marquées par les conflits, y voyant l’exemple d’un État déchiré par la guerre qui a su se transformer.  Autrefois synonyme de « champs de la mort », le Cambodge est devenu une importante destination touristique et un pays exportateur de denrées alimentaires doté d’une croissance économique élevée.  Selon lui, le Cambodge est maintenant une démocratie libérale respectueuse de l’état de droit.  Plus de 83% des électeurs inscrits ont participé aux dernières élections, a rappelé le Premier Ministre, un reflet du caractère pluraliste de la démocratie cambodgienne.  Le « choix libre » du peuple cambodgien et le résultat « légitime » des élections ne peuvent être remis en cause, a-t-il argué, dénonçant certains « cercles extérieurs » qui cherchent à « intervenir dans les affaires intérieures du Cambodge », y voyant un « assaut contre la volonté du peuple cambodgien ». 

Il a déclaré que la Charte des Nations Unies ne doit pas être utilisée afin de s’immiscer dans les affaires internes des États, déplorant notamment que la question des droits de l’homme se soit transformée en une « mission pour imposer la civilisation », ou un prétexte pour l’ingérence au nom de la protection des droits politiques.  Il a dénoncé l’imposition de sanctions unilatérales qui en résultent, motivées par les agendas géopolitiques des plus puissants.  Ce n’est que la « force brute » d’un État qui impose sa volonté aux autres, a-t-il continué, fustigeant ces tentatives d’imposition d’un mode de gouvernance unique. 

Le Premier Ministre s’est ensuite inquiété des graves instabilités que connaît le monde, marqué par la fragilité et l’imprévisibilité.  Il a dit être profondément préoccupé des tensions provoquées par les superpuissances dans l’arène diplomatique et des conflits qui voient le jour en raison de leur interférence.  Le Cambodge est aussi gravement préoccupé par les décisions hâtives prises par certaines grandes puissances de se retirer d’importants accords internationaux, menaçant par là-même la légitimité de l’ordre juridique international. 

Il a également mis en garde contre les politiques protectionnistes et les guerres commerciales.  En fermant ainsi nos portes au commerce et à l’investissement, nous nous appauvrissons tous, nos économies seront sur le déclin et notre capacité à réaliser les objectifs de développement durable sera remise en doute, sans parler de la lutte contre les changements climatiques.  Et cela nous rend également davantage vulnérables au terrorisme et à l’extrémisme.  Estimant que le monde a besoin de stabilité, de diversification financière, d’innovation et développement, il a plaidé pour un renforcement du multilatéralisme. 

« Le développement sans la paix n’est pas soutenable », a poursuivi le Premier Ministre, voyant dans les Nations Unies un « guide » vers la « prospérité des peuples ».  Il a accueilli favorablement la « vision » du Secrétaire général sur la prévention des conflits et les opérations de maintien de la paix, rappelant la contribution de son pays aux missions de l’ONU depuis 12 ans. 

Par ailleurs, M. Hun Sen a considéré l’Accord de Paris sur le climat comme la pierre angulaire du Programme de développement durable à l’horizon 2030.  Il s’est engagé à participer pleinement au Sommet sur le climat des Nations Unies qui se tiendra l’an prochain.


Source

Déclaration

Vidéo

Français


Tribune


Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Langue originale | MP3

Sessions précédentes

  • S.E. M. Prak Sokhonn
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Prak Sokhonn
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Namhong Hor
    Vice-Premier Ministre
  • S.E. M. Hor Namhong
    Vice-Premier Ministre
  • S.E. M. Kosal Sea
    Représentant permanent auprès de l’ONU
  • S.E. M. Hor Namhong
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Hor Namhong
    Vice-Premier Ministre
  • S.E. M. Hor Namhong
    Vice-Premier Ministre
  • S.E. M. Hor Namhong
    Vice-Premier Ministre