Émirats arabes unis

S.M. Sheikh Abdullah Bin Zayed Al Nahyan, Ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale

29 septembre 2018 (73e session)

Statement Summary: 

M. SHEIKH ABDULLAH BIN ZAYED AL NAHYAN, Ministre des affaires étrangères des Émirats arabes unis, a condamné la montée des groupes terroristes qui cherchent à déstabiliser les États de la région et dénoncé l’action des « États voyous » qui continuent de les appuyer.  Devant ces menaces, il a jugé « impératif » de renforcer les partenariats régionaux.  Pour le Ministre, les « ingérences étrangères », notamment celles de l’Iran, figurent au premier rang des défis auxquels est confronté le monde arabe.  L’Iran continue de semer le chaos et de miner la sécurité des États du Moyen-Orient, a-t-il accusé, dénonçant les attaques perpétrées contre l’Arabie saoudite et le Yémen. 

Devant ces ingérences « sans précédent », les Émirats n’ont eu d’autre choix que de se joindre à la coalition arabe pour restaurer la légitimité au Yémen, à la demande du Gouvernement légitime de ce pays, a expliqué le Ministre.  Toutefois, a-t-il affirmé, ces efforts se heurtent à « l’intransigeance » des houthistes, qui refusent de participer aux initiatives de paix, notamment les pourparlers de Genève, et qui entravent la fourniture de l’aide humanitaire.  Afin de parvenir à une solution politique, la coalition a récemment lancé une opération visant à « libérer » Hodeïda, en tenant compte des problèmes d’accès à l’aide humanitaire, a précisé le Ministre. 

Pendant ce temps, les Émirats poursuivent leurs progrès dans la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme, qui exploitent les nouvelles technologies pour diffuser leur idéologie dangereuse.  À cette fin, les Émirats et leurs alliés ont pris des « mesures souveraines » pour contrer l’influence du Qatar, a encore affirmé le Ministre.  Parmi les autres défis qui interpellent son pays, il a cité la question palestinienne et de la détérioration des conditions socioéconomiques qui affecte plusieurs pays du Moyen-Orient. 


Source

Droit de réponse

Première déclaration (29 septembre 2018)

La représentante des Émirats arabes unis a réagi aux « allégations fausses et infondées » du Qatar. « Il essaie d’ajouter une dimension internationale à cette crise, tout en parlant des mesures légales prises par les Émirats arabes unis en collaboration avec le Bahreïn et l’Arabie saoudite, a-t-elle déclaré. Or, ces mesures étaient en réponse à l’attitude déstabilisatrice du Qatar durant des décennies. « Le Qatar a financé des groupes terroristes », a-t-elle ajouté.

« Nous réaffirmons que nos mesures sont ciblées contre des activités illégales du régime qatari, et les Émirats arabes unis respectent complètement le peuple qatari », a poursuivi la représentante. Selon elle, les allégations du Qatar sont infondées. « Les Émirats arabes unis respectent l’arrêt de la Cour internationale de Justice », a-t-elle indiqué.

Source: AG/12072

Deuxième déclaration (29 septembre 2018)

Répondant de nouveau au Qatar, la représentante des Émirats arabes unis a demandé si le Qatar pourrait enfin cesser de promouvoir le terrorisme. Parlant de « piraterie numérique », elle a accusé le Qatar d’exacerber l’instabilité à travers la promotion du terrorisme.

Source: AG/12072

Troisième déclaration (1 octobre 2018)

Ces trois îles appartiennent aux Émirats arabes unis, a rétorqué leur représentante qui a envisagé de saisir la Cour internationale de Justice (CIJ). L’ingérence iranienne dans les affaires arabes est tout simplement inadmissible, s’est-elle emportée à son tour. L’Iran est le parrain du Hezbollah et des houtistes auxquels il livre des missiles balistiques, des mines antipersonnel et autres armes, dans ce qui constitue une menace directe contre le Yémen, l’Arabie saoudite et la mer Rouge. Notre appui au Gouvernement légitime du Yémen est parfaitement légal, a tranché la représentante qui a demandé à la communauté internationale de barrer l’accès des houtistes aux armes iraniennes.

Source: AG/12073

Déclaration

Vidéo

Français


Tribune


Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Sessions précédentes

  • S.M. Sheikh Abdullah Bin Zayed Al Nahyan
    Ministre des affaires étrangères
  • S.M. Sheikh Abdullah Bin Zayed Al Nahyan
    Ministre des affaires étrangères
  • S.M. Sheikh Abdullah Bin Zayed Al Nahyan
    Ministre des affaires étrangères
  • S.M. M. Abdullah Bin Zayed Al Nahyan
    Ministre des affaires étrangères
  • H.H. Sheikh Abdullah Bin Zayed Al Nahyan
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Sheikh Abdullah Bin Zayed Al Nahyan
    Ministre des affaires étrangères
  • S.M. Sheikh Abdullah Bin Zayed Al Nahyan
    Ministre des affaires étrangères
  • S.M. Sheikh Abdullah Bin Zayed Al-Nahyan
    Ministre des affaires étrangères
  • S.M. Sheikh Abdullah Bin Zayed Al Nahyan
    Ministre des affaires étrangères