Palaos

S.E. M. Tommy Esang Remengesau Jr., Président

21 septembre 2017

S.E. M.Tommy Esang Remengesau Jr.

UN Photo / Téléchargement

Résumé de la déclaration : 

M. TOMMY ESANG REMENGESAU JR, Président des Palaos, a estimé que les tempêtes record qui ont frappé plusieurs pays dernièrement sont une illustration de ce qui attend l’humanité.  Pour les États insulaires du Pacifique, ces tempêtes constituent un sombre présage, a dit le Président, ajoutant que, pour faire face à ces menaces, il convient de faire des liens entre les causes et les effets des problèmes auxquels nous sommes confrontés.  De plus, nous devons nous doter de lignes directrices claires qui guideront notre action et notre coopération, a-t-il ajouté, comptant sur la collaboration de l’ONU pour combler les lacunes existantes.

Nous avons créé 17 objectifs de développement durable afin de fournir des opportunités à toute l’humanité, a poursuivi le Président, s’attardant en particulier sur l’objectif 14, qui reconnaît que les océans fournissent des ressources durables à toute l’humanité.  Il s’est félicité de l’adoption de l’Accord de Paris sur les changements climatiques, notant au passage les progrès réalisés au cours des années dans la réduction des gaz à effet de serre.

Parmi les défis de notre temps, le Président a cité les essais nucléaires effectués par la République populaire démocratique de Corée et la situation des migrants qui prennent la route dans des conditions dangereuses.  Il a plaidé pour un renforcement de l’ONU afin que tous ses Membres soient convaincus de la valeur des négociations lors de différends.  Il est nécessaire de s’y mettre pour sauvegarder durablement une planète, a ajouté le Président. 

Les Palaos appuient toutes les initiatives de l’ONU visant à ramener la paix dans la péninsule coréenne, après les menaces proférées contre Guam.  Il a toutefois dénoncé la faible présence de l’ONU dans la région du Pacifique et invité l’Organisation à respecter son mot d’ordre de ne laisser aucun pays de côté.  Le Président a par ailleurs réaffirmé son appui au Traité sur l'interdiction des armes nucléaires.

Tournant ensuite l’attention sur le Programme de développement durable à l’horizon 2030, M. Remengesau a signalé que les coûts de sa réalisation seront très élevés.  Il a appelé à définir des programmes ciblés et à renforcer la coopération entre les États, soulignant l’importance à cet égard du Programme d’action d’Addis-Abeba.

Le Président des Palaos a ensuite indiqué que son pays avait créé des aires marines protégées parmi les plus étendues au monde, insistant sur l’importance de la coopération afin d’augmenter les aires marines protégées et de limiter la pollution atmosphérique.  Il a également salué la nomination de M. Peter Thomson, des Fidji, comme premier Envoyé spécial pour les océans.  Il a également salué l’appui des États-Unis à la création d’un sanctuaire marin national dans son pays.  Par ailleurs, le Président s’est réjoui du renouvellement de l’Accord de libre association des Palaos avec les États-Unis.
 


Source

Déclaration

Vidéo

Français

Audio

Arabe | Téléchargement

Chinese | Téléchargement

Anglais | Téléchargement

Français | Téléchargement

Russe | Téléchargement

Espagnol | Téléchargement

Sessions précédentes

  • S.E. M. Caleb Otto
    Représentant permanent
  • S.E. M. Caleb Otto
    Représentant permanent
  • S.E. M. Tommy Esang REMENGESAU
    Président
  • S.E. M. Tommy Esang Remengesau Jr.
    Président
  • S.E. M. Stuart Beck
    Représentant permanent auprès de l’ONU
  • S.E. M. Johnson Toribiong
    Président
  • S.E. M. Johnson Toribiong
    Président
  • S.E. M. Johnson Toribiong
    Président