Mauritanie

S.E. M. Isselkou Ould Ahmed Izid Bih, Ministre des affaires étrangères

19 septembre 2017

S.E. M.Isselkou Ould Ahmed Izid Bih

UN Photo / Téléchargement

Résumé de la déclaration : 

Le Ministre des affaires étrangères et de la Coopération de la Mauritanie, M. ISSELKOU OULD AHMED IZID BIH, s’est réjoui des progrès réalisés dans la lutte contre le terrorisme et la migration, grâce à une approche basée sur le dialogue et l’ouverture.  Après de durs combats en 2010 et 2011, et malgré une situation régionale complexe, la Mauritanie a réussi à faire face au terrorisme avec succès.  Nous avons renforcé nos capacités défensives, tout en respectant les droits de l’homme et en mettant en place une politique de développement durable, a-t-il expliqué.  En outre, nous avons réussi à instaurer un dialogue constructif avec l’opposition et la société civile, amélioré la gouvernance et réformé les institutions, notamment en ce qui concerne les droits des femmes.

La Mauritanie, a-t-il ajouté, a réformé ses cadres juridiques sur la base des accords internationaux, notamment pour mieux lutter contre le terrorisme.  À cet effet, il a mentionné la conclusion d’accords avec des groupes salafistes afin de permettre à leurs membres de réintégrer la société de façon productive.

En collaboration avec l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), la Mauritanie a éradiqué la migration clandestine à partir de son territoire, a poursuivi le Ministre.  Nous avons aussi défini une feuille de route sur la lutte contre le terrorisme, notamment grâce à un programme d’aide sociale, a-t-il expliqué, ajoutant que des programmes de rapatriement ont également été mis en œuvre à l’intention des migrants, afin de leur permettre de rentrer au pays dans des conditions favorables.

Se tournant vers l’économie, le Ministre s’est réjoui d’un classement de la Banque mondiale selon lequel la Mauritanie a enregistré l’une des améliorations économiques les plus notables en 2016-2017.  La Mauritanie, a-t-il rappelé, a aidé ses voisins à lutter contre le terrorisme et s’est impliquée notamment dans un règlement pacifique de la crise politique en Gambie.

Il a par ailleurs appelé à un règlement du conflit israélo-palestinien selon les termes des accords internationaux, et invité les parties au conflit en Libye et en Syrie à redoubler d’efforts pour parvenir à un règlement pacifique des crises qui agitent ces pays.

Le Ministre a également parlé des problèmes causés par les changements climatiques dans la région sahélo-saharienne.  Il a dit souhaiter que toutes les parties à l’Accord de Paris sur les changements climatiques honorent leurs engagements afin d’en limiter les effets.  Enfin, il a plaidé pour une culture de paix et de tolérance et du renoncement au terrorisme, conditions nécessaires à la réalisation des objectifs de développement durable.


Source

Déclaration

Vidéo

Français

Tribune

Audio

Arabe | Téléchargement

Chinese | Téléchargement

Anglais | Téléchargement

Français | Téléchargement

Russe | Téléchargement

Espagnol | Téléchargement

Sessions précédentes

  • S.E. M. Isselkou Ould Ahmed Izid Bih
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Hamadi Ould Meimou
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Mohamed Ould Abdel Aziz
    Président
  • S.E. M. Ahmed Teguedi
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. M. Hamady Ould Hamady
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Hamady Ould Hamady
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Moulaye Ould Mohamed Laghdaf
    Premier Ministre
  • S.E. Mme Naha Mint Mouknass
    Ministre des affaires étrangères