Danemark

S.E. Mme Ulla Tørnæs, Ministre de la Coopération pour le développement

21 septembre 2017 (72e session)

Denmark
Statement Summary: 

Mme ULLA TØRNAES, Ministre de la coopération pour le développement du Danemark, a estimé que face aux grands défis mondiaux tels que la pauvreté, le terrorisme, les changements climatiques, les violations des droits de l’homme, l’inégalité des genres, les conflits armés et les déplacements de populations, les réponses doivent se fonder sur la coopération, susciter de nouvelles solutions et conduire à des institutions internationales plus efficaces.  C’est pourquoi il est fondamental, a-t-elle dit, de réformer les Nations Unies si « nous voulons préserver sa légitimité ».  Elle a annoncé que le Danemark est candidat pour un siège au Conseil des droits de l’homme pour la période 2019-2021, une institution où le pays n’a jamais siégé, a—t-elle précisé. 

Dans le contexte de la mise en œuvre des objectifs de développement durable, la Ministre a rappelé que le Danemark y a consacré au moins 0,7% de son produit national brut (PNB) au cours des derniers 40 ans.  Elle a aussi appelé à soutenir le plan de réforme du Secrétaire général de l’ONU.  Il faut rompre avec le statu quo, a-t-elle dit, en insistant notamment sur la réforme du système de développement des Nations Unies afin de rompre avec l’approche des silos et la compétition pour les ressources entre différentes agences.  Elle a également proposé de créer des liens plus étroits entre la réaction immédiate aux crises et les efforts de développement sur le long terme. 

Les partenariats sont tout aussi cruciaux pour réaliser les objectifs de développement durable, a-t-elle plaidé en expliquant que c’est cette idée qui a guidé le partenariat du Danemark avec certains États pour lancer l’initiative pour une croissance verte en faveur des objectifs de développement durable, plus connu sous l’acronyme « P4G ».  Elle a en outre souligné que l’égalité des sexes est centrale à la réalisation du Programme de développement durable à l’horizon 2030.

Mme Tørnaes a ensuite condamné les tirs de missiles de la République populaire démocratique de Corée.  Elle a également appelé à la fin des violences dans l’État de Rakhine au Myanmar, se félicitant du fait que le Gouvernement du Bangladesh accueille les réfugiés.  Sur la question de la lutte contre le terrorisme, elle a jugé nécessaire, qu’outre la solution militaire, que les financements des terroristes soient bloqués, que leurs messages soient retirés des sites Internet et que les régions reprises à Daech soient stabilisées.
 


Source

Déclaration

Vidéo

Français


Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Sessions précédentes

  • S.E. Mme Ulla Tørnæs
    Ministre de la Coopération pour le développement
  • S.E. M. Ib Petersen
    Représentant permanent
  • S.E. M. Lars Løkke Rasmussen
    Premier Ministre
  • S.E. Mme Helle Thorning-Schmidt
    Premier Ministre
  • S.E. M. Ib Petersen
    Représentant permanent auprès de l’ONU
  • S.E. M. Carsten Staur
    Représentant permanent auprès de l’ONU
  • S.E. M. Carsten Staur
    Représentant permanent auprès de l’ONU
  • S.E. M. Carsten Staur
    Représentant permanent
  • S.E. M. Carsten Staur
    Président de la délégation