Bosnie-Herzégovine

S.E. M. Dragan Cović, Président du collège présidentiel

20 septembre 2017 (72e session)

Bosnia and Herzegovina
Statement Summary: 

M. DRAGAN COVIĆ, Président de la Présidence de la Bosnie-Herzégovine, préoccupé par les souffrances du peuple syrien, a appelé à une solution pacifique et politique à travers des négociations, sous l’égide des Nations Unies.  De même, il a estimé que les deux parties du conflit israélo-palestinien devaient respecter leurs obligations, le but étant la création de deux États.  Le terrorisme, a-t-il poursuivi, représente « le plus grand mal de notre temps » et la Bosnie-Herzégovine continuera de contribuer à la mise en œuvre de la Stratégie antiterroriste mondiale de l’ONU et de lutter contre Daech.

La réalisation des objectifs de développement durable requiert davantage que la volonté politique, a poursuivi le Président, en rappelant que de nombreux États Membres de l’ONU ont besoin d’une assistance pour formuler des stratégies et des politiques, de transfert de technologies et de ressources financières.  Pour sa part, la Bosnie-Herzégovine a pleinement compris l’interdépendance entre les dimensions économique, sociale et environnementale du développement durable, a-t-il assuré.  Le pays a ainsi ratifié l’Accord de Paris sur les changements climatiques et met également l’accent sur la parité des sexes et la réduction du chômage des jeunes. 

La diplomatie préventive peut contribuer à faire taire les armes, a affirmé M. Cović.  Il s’est félicité de la participation de son pays aux missions de maintien de la paix de l’ONU au Soudan du Sud, à Chypre, en Afghanistan, en République démocratique du Congo (RDC) et au Mali.  « La Bosnie-Herzégovine a tiré les leçons de son passé difficile », a-t-il expliqué.  Elle a choisi la voie de l’Europe et de la coopération au lieu de la confrontation, et son engagement au sein des organisations régionales fait partie des priorités de sa politique étrangère.  « La Bosnie-Herzégovine fait tout ce qui est son pouvoir pour accélérer ses progrès, dans le cadre de la famille européenne dont elle partage les valeurs », a insisté le Président.  Il a espéré que le pays aura le statut de candidat à l’Union européenne au début de l’année prochaine.  Le pays devant amender sa législation électorale d’ici à la fin de l’année, conformément aux décisions de la Cour constitutionnelle de Bosnie-Herzégovine, il a dit compter sur l’appui de la communauté internationale.
 


Source

Déclaration

Vidéo

Français


Tribune


Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Langue originale | MP3

Sessions précédentes

  • S.E. M. Bakir Izetbegović
    Président du collège présidentiel
  • S.E. M. Bakir Izetbegović
    Président du collège présidentiel
  • S.E. M. Dragan Čović
    Président du collège présidentiel
  • S.E. M. Nebojša Radmanović
    Président du collège présidentiel
  • S.E. M. Zeljko Komšić
    Président
  • S.E. M. Bakir Izetbegović
    Président du collège présidentiel
  • S.E. M. Željko Komšić
    Président du collège présidentiel
  • S.E. M. Haris Silajdžić
    Président
  • S.E. M. Željko Komšić
    Président du collège présidentiel