Bhoutan

S.E. M. Dasho Tshering Tobgay, Premier Ministre

22 septembre 2017 (72e session)

Bhutan
Statement Summary: 

M. DASHO TSHERING TOBGAY, Premier Ministre du Bhoutan, a exprimé sa solidarité aux victimes des catastrophes naturelles dans le monde, soulignant que les experts sont convaincus que les changements climatiques exacerbent ces catastrophes.  « L’Accord de Paris montre que nous avons accepté que les changements climatiques sont une réalité », a-t-il observé, avant d’appeler tous les pays à respecter les engagements pris dans ce cadre.

Le Premier Ministre a souligné la vulnérabilité du Bhoutan, en tant que pays montagneux, aux changements climatiques: « nous connaissons déjà des crues éclair, parmi de nombreux autres évènements particulièrement dévastateurs pour un pays pauvre ».  Il a spécifié que 72% du territoire du pays était constitué de forêts, ce qui en fait le seul pays sans émission nette de gaz à effet de serre.  « Notre bilan est ainsi négatif », s’est-il enorgueilli.

Même si la lutte contre les changements climatiques est complexe et onéreuse, tous les pays devraient respecter leurs engagements, a plaidé M. Togbay, insistant sur l’importance des institutions financières pour soutenir l’action climatique, se félicitant notamment des résultats produits par le Fonds pour l’environnement mondial depuis sa création dans les années 90. « Ces institutions sont fondamentales pour ceux qui ont la volonté mais pas forcément les ressources pour intervenir », a-t-il remarqué.

Le Premier Ministre bhoutanais a attiré l’attention sur la pauvreté dans le monde, qui touche plus de 800 millions de personnes selon la Banque mondiale, « une réalité qui tue silencieusement des millions de personnes chaque années ».  « La pauvreté n’a pas sa place à notre époque, une époque de richesse et de technologie sans précèdent », s’est-il exclamé, avant de souligner le caractère essentiel des objectifs de développement durable.  M. Togbay a expliqué que l’élimination de la pauvreté ne coûterait que 175 milliards de dollars par an, soit 0,32% du PIB mondial actuel.

Le Premier Ministre est ensuite revenu sur le cas du Bhoutan où la politique du bonheur national brut (BNB) avait permis d’offrir une éducation et des soins de santé gratuits pour tous.  Les efforts du pays ont porté leurs fruits et permis de réduire la pauvreté de moitié, s’est-il vanté, en espérant une baisse supplémentaire de 5% dans les prochaines années, ce qui devrait permettre au pays de quitter la catégorie des pays les moins avancés.

Face au terrorisme qui touche le monde, M. Togbay a souhaité le renforcement du multilatéralisme.  Jugeant que les réformes onusiennes seraient incomplètes sans celle du Conseil de sécurité, il a été d’avis qu’il fallait donner des sièges de membres permanents à l’Inde, au Japon, au Brésil et à l’Allemagne, en donnant aussi à l’Afrique une représentation adéquate au sein de ce Conseil.  Il a saisi cette occasion pour indiquer que son pays était fier de participer au maintien de la paix des Nations Unies depuis 2014.

Il a conclu en retraçant le chemin vers la démocratie emprunté par son pays il y a neuf ans.  Il a expliqué que le Roi Jigme Singye Wangchuck, bien qu’extrêmement populaire, avait choisi d’abdiquer pour imposer la démocratie contre la volonté de son peuple.  « La démocratie est désormais bien enracinée dans mon pays », a-t-il déclaré, en citant les élections couronnées de succès de 2008 et de 2013.
 


Source

Déclaration

Vidéo

Français


Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Sessions précédentes

  • S.E. M. Lyonpo Tshering Wangchuk
    Chef du gouvernement par intérim
  • S.E. M. Lyonpo Damcho Dorji
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Damcho Dorji
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Lyonpo Rinzin Dorje
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Lyonpo Rinzin Dorje
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Lyonchoen Jigmi Yoezer Thinley
    Premier Ministre
  • S.M. Lyonchoen Jigmi Yoezer Thinley
    Roi
  • S.E. M. Daw Penjo
    Secrétaire aux Affaires étrangères
  • S.E. M. Lyonpo Ugyen Tshering
    Ministre des affaires étrangères