Arabie saoudite

S.E. M. Adel Ahmed Al-Jubeir, Ministre des affaires étrangères

23 septembre 2017

S.E. M.Adel Ahmed Al-Jubeir

UN Photo / Téléchargement

Résumé de la déclaration : 

M. ADEL AHMED AL-JUBEIR, Ministre des affaires étrangères de l’Arabie saoudite, a rappelé que son pays célébrait aujourd’hui sa fête nationale.  Pour le Ministre, rien ne justifie la persistance du conflit israélo-palestinien alors que des solutions sont proposées par la communauté internationale, notamment l’Initiative arabe de paix, qui préconise le retrait d’Israël des territoires occupés en 1967 et l’indépendance de la Palestine avec Jérusalem-Est comme capitale.  Il a invité la communauté internationale à traduire cette proposition en réalité.

M. Al-Jubeir a dénoncé le « coup d’État » des Houthistes au Yémen, expliquant que l’action militaire de la coalition menée par son pays visait à rétablir l’ordre constitutionnel et les autorités légitimes.  Il a aussi réaffirmé le soutien total de l’Arabie saoudite au processus politique que mène l’ONU au Yémen.  Compatissant à la souffrance du peuple yéménite, le Gouvernement saoudien a débloqué pas moins de 8 milliards de dollars pour l’assistance humanitaire dans le pays au cours des dernières années, a fait valoir le Ministre.  Il a également assuré que son pays avait ouvert ses portes aux réfugiés syriens depuis le début de la crise dans ce pays.   

M. Al-Jubeir a en outre condamné la politique de répression et de déplacement forcé que le Gouvernement du Myanmar mène contre la minorité musulmane des Rohingya et a appelé à une action urgente pour mettre un terme à cette tragédie. 

Le Ministre a assuré que l’Arabie saoudite était engagée contre le terrorisme sous toutes ses formes.  Il a appelé à faire tarir les sources de financement du terrorisme.  C’est cette ambition qui explique l’action d’isolement entreprise contre le Qatar, a-t-il justifié, accusant ce pays de financer le terrorisme et de permettre ainsi la dissémination des discours de haine.  De même, il a accusé l’Iran de jouer un rôle dans les tensions au Moyen-Orient.


Source

---------------

Droit de réponse (23 septembre 2017)

Exerçant son droit de réponse, le représentant du Qatar a répondu à l'Arabie saoudite.

---------------

Droit de réponse (25 septembre 2017)

Exerçant son droit de réponse, le/la représentant(e) de l'Iran a répondu à l'Arabie saoudite.

Déclaration

Vidéo

Français

Tribune

Audio

Arabe | Téléchargement

Chinese | Téléchargement

Anglais | Téléchargement

Français | Téléchargement

Russe | Téléchargement

Espagnol | Téléchargement

Sessions précédentes

  • S.M. Prince Mohammed bin Naif bin Abdulaziz Al-Saud
    Prince héritier
  • S.E. M. Adel Ahmed Al-Jubeir
    Ministre des affaires étrangères
  • S.M. Prince Saud Al-Faisal
    Ministre des affaires étrangères