Union européenne

S.E. M. Donald Tusk, Président

21 septembre 2016 (71e session)

S.E. M.Donald Tusk

UN Photo / Téléchargement

Résumé de la déclaration : 

M. DONALD TUSK, Président de l’Union européenne, a assuré que « l’Union européenne défendra toujours un monde libre et ouvert, régi par l’état de droit ».  « Les valeurs sur lesquelles elle repose nous tiennent à cœur et nous sommes déterminés à faire en sorte qu’elles soient défendues sur la scène internationale », a-t-il ajouté.

Alors que l’ONU est sur le point de choisir un nouveau dirigeant, il faut réfléchir au système que nous voulons voir émerger, a conseillé M. Tusk.  D’après lui, la mondialisation rend la peur de la guerre, du terrorisme et des étrangers plus contagieuse encore.  Il a souligné le « besoin fondamental de retrouver un sens de sécurité ».

Ces derniers mois, a rappelé M. Tusk, l’Europe a été confrontée à une crise des réfugiés de grande envergure mais les mesures qu’elle a prises se sont appuyées « sur l’empathie ».  Aujourd’hui, lorsque nous reprenons le contrôle aux frontières et luttons contre les contrebandiers, « la volonté d’aider les réfugiés demeure notre priorité ».  

Le Président de l’Union européenne a appuyé le travail lancé grâce à l’adoption de la Déclaration de New York pour trouver une solution aux déplacements massifs de migrants et de réfugiés.  « L’Europe sera active partout où la guerre est imminente, partout où elle fait déjà rage », y compris « là où l’Ukraine a été attaquée par la Russie », a-t-il ajouté.  Il a appuyé les efforts des Nations Unies pour faire reprendre les négociations en Libye et en Syrie et indiqué que l’Union européenne allait accueillir une conférence internationale à Bruxelles sur l’Afghanistan.

Créer un réseau mondial contre le terrorisme est fondamental pour combattre la radicalisation, a estimé M. Tusk.  Pour sa part, l’Union européenne travaille avec ses partenaires de l’Asie, du Golfe et du Sahel et avec les communautés pour que les plus jeunes ne soient pas contaminés par cette haine.

« L’Union européenne est le principal donateur d’aide humanitaire et cela ne changera pas », a promis M. Tusk.  Le Programme 2030 offre un cadre pour résoudre de nombreux problèmes, a-t-il reconnu, en espérant « voir émerger un système qui permette à chacun de bénéficier équitablement de la mondialisation ».  Enfin, l’Union européenne s’est engagée résolument dans la lutte contre les changements climatiques et la ratification de l’Accord de Paris sera bientôt achevée.

 

 


Source

Déclaration

Vidéo

Français

Audio

Arabe | Téléchargement

Chinese | Téléchargement

Anglais | Téléchargement

Français | Téléchargement

Russe | Téléchargement

Espagnol | Téléchargement

Original language | Téléchargement

Sessions précédentes

  • S.E. M. Donald Tusk
    Président du Conseil européen
  • S.E. M. Donald TUSK
    Président du Conseil européen
  • S.E. M. Herman VAN ROMPUY
    Président du Conseil européen
  • S.E. M. Herman Van Rompuy
    Président du Conseil européen
  • S.E. M. Herman Van Rompuy
    Président du Conseil européen
  • S.E. M. Herman Van Rompuy
    Président du Conseil européen