Papouasie-Nouvelle-Guinée

S.E. M. Puka Temu, Ministre d'État

22 septembre 2016 (71e session)

S.E. M.Puka Temu

UN Photo / Téléchargement

Résumé de la déclaration : 

M. RIMBINK PATO, Ministre des affaires étrangères et de l’immigration Papouasie-Nouvelle-Guinée, a déclaré que son gouvernement examinait avec celui de l’Australie les moyens de réinstaller les demandeurs d’asile, y compris ceux du Moyen-Orient et de l’Asie qui ne veulent pas rester en Papouasie-Nouvelle-Guinée dans le cadre de la prise en charge des réfugiés dans cette partie du monde.  La Papouasie-Nouvelle-Guinée est préoccupée par le fait que la communauté internationale soit incapable de contenir les guerres actuelles qui trouvent leurs origines dans l’économie, la religion, l’ethnie et d’autres causes, y compris le terrorisme.  Beaucoup de ces conflits sont alimentés par la prolifération des armes, en particulier les armes de petit calibre et armes légères.  C’est pourquoi, M. Pato a appelé tous les protagonistes dans les situations de conflit à déposer les armes et à recourir aux moyens de règlement pacifique des conflits.  « Nous sommes aussi préoccupés par les essais nucléaires effectués par la République populaire démocratique de Corée qui sont, a-t-il dit, contraires aux résolutions du Conseil de sécurité. ».

Dans le cadre de la mise en œuvre du Programme 2030, M. Pato a indiqué que son gouvernement avait mis en place une structure de gouvernance décentralisée et robuste qui permet aux 19 districts du pays d’être totalement financés et d’être directement impliqués dans la mise en œuvre des priorités nationales de développement dans leur zone de compétence. 

La réalisation des objectifs de développement durable au niveau national dépend de la croissance et de la force de l’économie mondiale, a estimé M. Pato.

Le Gouvernement de LA Papouasie-Nouvelle-Guinée a créé un bureau national intégré des océans pour assurer la protection de ses ressources marines.  M. Pato a souligné la nécessité d’assurer que les activités en haute mer ne compromettent les efforts pour conserver et utiliser durablement les ressources des océans.  Il a ainsi appelé à la conclusion rapide du processus du Comité préparatoire sur les éléments du projet de texte concernant la conservation et l’utilisation durable de la diversité biologique marine des zones au-delà des juridictions nationales, en vertu de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer.


Source

Déclaration

Vidéo

Français

Audio

Arabe | Téléchargement

Chinese | Téléchargement

Anglais | Téléchargement

Français | Téléchargement

Russe | Téléchargement

Espagnol | Téléchargement

Sessions précédentes

  • S.E. M. Peter Paire O’Neill
    Premier Ministre
  • S.E. M. Rimbink Pato
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Rimbink Pato
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Leo Dion
    Vice-Premier Ministre
  • S.E. M. Rimbink Pato
    Premier Ministre
  • S.E. M. Peter O’Neill
    Premier Ministre
  • S.E. M. Sir Michael Somare
    Premier Ministre
  • S.E. M. Samuel Abal
    Ministre des relations extérieures