Mongolie

S.E. M. Elbegdorj Tsakhia, Président

20 septembre 2016 (71e session)

S.E. M.Elbegdorj Tsakhia

UN Photo / Téléchargement

Résumé de la déclaration : 

M. TSAKHIA ELBEGDORJ, Président de la Mongolie, a félicité les pays qui ont officiellement ratifié l’Accord de Paris sur le climat, tout en précisant que la Mongolie figurait au nombre de ces derniers.

M. Elbegdorj a indiqué que la Mongolie, dont le taux d’émission de gaz à effet de serre est l’un des plus faibles au monde, souffre de manière disproportionnée des changements climatiques.  « La désertification, la déforestation et la perte de la biodiversité ont fortement affecté les moyens de subsistance de notre culture nomade et aggravé la dégradation de l’environnement », a-t-il déploré. 

Parallèlement, le Président a estimé que le soutien international promis dans l’Accord de Paris se fait attendre.  « Les bénéfices du Fonds vert pour le climat et du crédit de carbone font cruellement défaut en Mongolie et dans beaucoup de pays en développement qui sont dans une situation comparable », a-t-il ajouté, tout en exhortant les institutions multilatérales à prendre les devants sur ces questions.

Sur le plan politique, M. Elbegdorj a indiqué que la Mongolie a démontré la solidité de ses institutions démocratiques lors des dernières élections législatives qui ont eu lieu dans le pays, le 29 juin 2016.  « Ces élections étaient ouvertes et transparentes », a-t-il salué, précisant qu’elles avaient donné lieu à la formation d’un nouveau Gouvernement.  Le Président de la Mongolie en a profité pour féliciter le Kirghizistan et le Myanmar pour le succès de leurs scrutins électoraux respectifs.

M. Elbegdorj a en outre indiqué que la Mongolie avait entamé une nouvelle phase de réformes juridiques visant à renforcer et garantir la protection des droits de l’homme dans le pays, notamment le droit à la justice.  Il a également mentionné que la Mongolie avait aboli la peine de mort, une pratique qu’il a qualifiée d’« inacceptable et injustifiable, peu importe les circonstances ».

Le Président a par ailleurs rappelé que son pays avait accueilli la onzième Réunion Asie-Europe (ASEM), en juillet dernier, au cours de laquelle la Mongolie a réaffirmé son engagement en faveur des actions communes pour consolider la paix, la sécurité et la stabilité.

En conclusion, M. Elbegdorj a fait part de sa détermination sans faille à mettre en œuvre le Programme de développement durable à l’horizon 2030 et l’Accord de Paris.  « Comme toujours, s’agissant de la paix, la liberté et la justice, la Mongolie jouera son rôle », a-t-il dit.


Source

Déclaration

Vidéo

Français

Audio

Arabe | Téléchargement

Chinese | Téléchargement

Anglais | Téléchargement

Français | Téléchargement

Russe | Téléchargement

Espagnol | Téléchargement

Sessions précédentes