Micronésie (États fédérés de)

S.E. M. Peter Christian, Président

21 septembre 2016 (71e session)

S.E. M.Peter Christian

UN Photo / Téléchargement

Résumé de la déclaration : 

M. PETER CHRISTIAN, Président des États fédérés de Micronésie, a rappelé que les petits États insulaires en développement (PEID) avaient appelé l’attention du monde sur la nécessité de lutter contre les changements climatiques il y a 25 ans déjà.  Il a souligné que les pays océaniques étaient toujours menacés de disparition et que les voix de ces pays n’avaient été entendues que partiellement.  Nous avons observé un « progrès glacial », a-t-il estimé, avant de rappeler que les PEID demandaient depuis longtemps que cette question du climat devînt un point permanent à l’ordre du jour du Conseil de sécurité, eu égard à sa dimension sécuritaire.  Il a demandé que l’ONU fasse l’objet d’une réforme dynamique pour mieux refléter la réalité géopolitique contemporaine. 

S’agissant du Programme de développement durable à l’horizon 2030, M. Christian a appelé à tenir compte des statistiques des pays de moins de 100 000 habitants, afin de s’assurer que personne ne soit laissé pour compte et faire en sorte que les objectifs de développement durable soient vraiment universels et deviennent une réalité pour tous. 

Par ailleurs, le Président de Micronésie a précisé que les petits États insulaires du Pacifique, qui rassemblent 607 îles éparpillées sur 3 millions de kilomètres carrés, hébergeaient une des plus grandes biodiversités du monde.  Il a ajouté que ces États s’étaient engagés au titre du « Défi de la Micronésie » à préserver 30% de leurs côtes.  

« L’ONU reste notre dernier espoir de galvaniser les volontés politiques afin d’atténuer les effets des changements climatiques », a insisté le Président de la Micronésie, avant de se dire encouragé par le succès de l’Accord de Paris. 

En outre, il a indiqué que la Micronésie avait rétabli des relations diplomatiques avec Cuba.  Il a dit toute l’importance de la résolution A/70/120 sur cette question, avant de demander aux États-Unis d’accélérer la mise en œuvre du processus qui doit aboutir à la levée de l’embargo américain imposé à Cuba.


Source

Déclaration

Vidéo

Français

Audio

Arabe | Téléchargement

Chinese | Téléchargement

Anglais | Téléchargement

Français | Téléchargement

Russe | Téléchargement

Espagnol | Téléchargement

Sessions précédentes