Bulgarie

S.E. M. Rosen Plevneliev, Président

22 septembre 2016 (71e session)

S.E. M.Rosen Plevneliev

UN Photo / Téléchargement

Résumé de la déclaration : 

M. ROSEN PLEVNELIEV, Président de la Bulgarie, a jugé fondamental une pleine mise en œuvre des objectifs de développement durable pour faire du monde un lieu dans lequel il fait bon vivre.  Mais en attendant, le monde affronte la pire situation sécuritaire depuis la Seconde Guerre mondiale avec des zones de guerre d’où sont lancées des attaques terroristes dans le monde entier, a-t-il déploré.  La Bulgarie doit, comme d’autres, faire face à des défis sans précédent du fait des déplacements massifs, a poursuivi le Président, pour qui l’objectif de chacun devrait être la protection des migrants et des réfugiés, et notamment des plus vulnérables d’entre eux.  M. Plevneviev a notamment mis l’accent sur les droits des enfants déplacés, appelant à les considérer comme des enfants avant de les traiter comme des réfugiés ou des migrants.  Ces migrants et réfugiés doivent, pour leur part, respecter les lois des pays de transit ou d’accueil.  La Bulgarie s’est engagée en faveur du règlement de conflits prolongés, a expliqué M. Plevneviev, qui a insisté sur son expertise des Balkans occidentaux pour préparer l’intégration de ces derniers à l’Union européenne.  Il a en outre appelé à s’attaquer aux causes profondes des conflits, comme en Syrie.

La Bulgarie ne veut pas revenir à l’époque où les grandes puissances se partageaient la gestion du monde, a prévenu le Président, qui a dénoncé toute tentative visant à déstabiliser l’Ukraine ou porter atteinte à son intégrité territoriale.  La Bulgarie rejette ainsi l’annexion illégale de la Crimée par la Russie.  M. Plevneviev a par ailleurs rappelé que son pays continuait à contribuer au relèvement de l’Afghanistan et a réaffirmé son appui à la solution des deux États dans le conflit israélo-palestinien.  Il a appuyé l’accord sur le programme nucléaire iranien et a exhorté la République populaire démocratique de Corée à suspendre son programme de missiles balistiques et à reprendre le dialogue avec la communauté internationale.  Il a par ailleurs rappelé la participation de la Bulgarie à la coalition internationale antiterroriste et estimé que la Stratégie antiterroriste mondiale des Nations Unies était une bonne base de travail qu’il faudrait soutenir.

M. Plevneviev, qui s’est prononcé pour une mise en œuvre la plus rapide possible de l’Accord de Paris sur le climat, a annoncé le début de la procédure de ratification par le Parlement bulgare.  Il a en outre expliqué que les écoles bulgares avaient adopté des programmes pour expliquer aux enfants l’importance des objectifs de développement durable.  Après s’être prononcé en faveur du renforcement du pilier « droits de l’homme « des Nations Unies, M. Plevneviev a annoncé la candidature de la Bulgarie à un siège au Conseil des droits de l’homme.  Il a également appuyé les efforts et programmes en faveur des droits des femmes et de la parité.  Saluant la « contribution extrêmement précieuse » de la Bulgare Irina Bokhova à la tête de l’UNESCO, il a ensuite affirmé qu’il était grand temps qu’une « femme respectée de l’Union européenne » soit élue secrétaire générale des Nations Unies.  Il a ainsi rappelé que la Bulgarie avait présenté « une excellente candidate qui mérite la confiance de la communauté internationale ».

 


Source

Déclaration

Vidéo

Français

Audio

Arabe | Téléchargement

Chinese | Téléchargement

Anglais | Téléchargement

Français | Téléchargement

Russe | Téléchargement

Espagnol | Téléchargement

Sessions précédentes

  • S.E. M. Rumen Radev
    Président
  • S.E. M. Rosen Plevneliev
    Président
  • S.E. M. Rossen PLEVNELIEV
    Président
  • S.E. M. Rossen Plevneliev
    Président
  • S.E. M. Rosen Plevneliev
    Président
  • S.E. M. Nickolay Mladenov
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Nickolay Mladenov
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. Mme Rumiana Jeleva
    Ministre des affaires étrangères