Éthiopie

S.E. M. Hailemariam Dessalegn, Premier Ministre

21 septembre 2016 (71e session)

S.E. M.Hailemariam Dessalegn

UN Photo / Téléchargement

Résumé de la déclaration : 

M. HAILEMARIAM DESSALEGN, Premier Ministre de l’Éthiopie, a tenu à rappeler les différents défis auxquels les pays font face dans la réalisation du Programme de développement à l’horizon 2030, en mettant l’accent notamment sur le rôle des médiaux sociaux.

Les impacts négatifs des plateformes numériques ne peuvent pas être ignorés.  La désinformation peut facilement devenir virale et tromper en particulier les jeunes.  Les médiaux sociaux ont aidé les populistes et les extrémistes à exploiter les préoccupations légitimes des gens et ont répandu leurs messages de haine et d’intolérance. 

Le Premier Ministre a aussi reconnu le fait que certains pays externalisent leurs échecs et cherchent des causes extérieures à leurs propres faiblesses.  On ne peut nier le fait que certains de nos pays ont été la cible de déstabilisation menée par des gens et des groupes de gens à qui des États avec qui nous n’avons pas de problème ont donné refuge.

À cela s’ajoutent les effets d’El Niño, la crise des migrants et des réfugiés.  Le problème est encore plus prononcé pour les pays les moins avancés comme l’Éthiopie qui s’efforcent d’éradiquer la pauvreté.

Ce qui nous est nécessaire est d’avoir l’espace politique à commettre des erreurs et d’apprendre de ces erreurs.  Cette vision est correcte.  Quels que soient nos défis et lacunes, nous ferons tout l’effort possible pour les relever en étroite concertation, coopération et participation de notre peuple.

Nous avons besoin d’un environnement extérieur favorable pour réaliser notre développement.  Nous avons besoin de réponses collectives et coordonnées de tous pour y parvenir. 

La paix et la sécurité dans la Corne de l’Afrique sont très essentielles pour l’Éthiopie.  Nous avons aidé le Soudan du Sud à résoudre ses problèmes internes.  Le Premier Ministre a souhaité que les parties sud-soudanaises entendront l’appel de la région et de la communauté internationale à restaurer la paix au nom de leur peuple qui a trop souffert, et pour la sécurité et la stabilité de la région.

Le Premier Ministre a également indiqué que son pays avait déployé tous les efforts pour lutter contre le terrorisme et pour pacifier la Somalie.  En dépit de nombreux défis qui restent, la Somalie a fait beaucoup de progrès.  L’importance du Sommet extraordinaire de l’Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD) à Mogadiscio ne peut être surestimée. 

Le Premier Ministre a formulé le vœu que l’organisation harmonieuse des prochaines élections consolidera les acquis de ces dernières années et jettera la fondation d’une Somalie pacifique et stable. 

Il a terminé en annonçant la candidature de l’Éthiopie à un siège de membre non permanent au Conseil de sécurité pour la période 2017-2018.


Source

Déclaration

Vidéo

Français

Audio

Arabe | Téléchargement

Chinese | Téléchargement

Anglais | Téléchargement

Français | Téléchargement

Russe | Téléchargement

Espagnol | Téléchargement

Sessions précédentes

  • S.E. M. Hailemariam Desalegn
    Premier Ministre
  • S.E. M. Hailemariam Dessalegn
    Premier Ministre
  • S.E. M. Hailemariam DESSALEGN
    Premier Ministre
  • S.E. M. Hailemariam Dessalegn
    Premier Ministre
  • S.E. M. Hailemariam Desalegn
    Premier Ministre
  • S.E. M. Hailemariam Desalegn
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Seyoum Mesfin
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Seyoum Mesfin
    Ministre des affaires étrangères