Suède

S.E. M. Stefan Löfven, Premier Ministre

30 septembre 2015 (70e session)

Statement Summary: 

M. STEFAN LÖFVEN, Premier Ministre de la Suède, a déclaré que « nous n’oublierons jamais la vie de Dag Hammarskjöld, ancien Secrétaire général de l’ONU, et nous nous félicitons de la nouvelle résolution qui examinera sa disparition; mais aujourd’hui, plus que jamais, nous devons garantir que son idée de solidarité internationale perdure ». 

Il a ajouté que, concernant la situation actuelle des réfugiés, le système onusien et les dirigeants du monde entier devaient faire front commun pour que les personnes fuyant la guerre et la répression soient traitées dans la sécurité, l’ordre et la dignité.

Le Premier Ministre a proposé d’accroître massivement le nombre de sites de réinstallation, développer les voies légales de migration et fonder le processus d’accueil sur le principe de non-refoulement et le droit de demander l’asile.  Il y a urgence pour que l’ensemble des pays de l’Union européenne traitent les personnes cherchant refuge dans l’Union dans un esprit d’humanité, de solidarité et de responsabilité partagée, a-t-il indiqué.

M. Löfven a par ailleurs estimé que le règlement de la crise des migrants impliquait également la fin des atrocités en Syrie, indiquant que son pays contribuait aux efforts déployés pour fournir une aide humanitaire au peuple syrien et accueillait favorablement la proposition de l’Envoyé spécial pour la Syrie, M. Staffan de Mistura, de créer un groupe de travail avec une participation syrienne afin de mettre en œuvre le communiqué de Genève.  Afin de soutenir ce processus, nous souhaitons la création d’un groupe de contact international comprenant des acteurs clefs principaux et nationaux, a-t-il précisé.

Le Premier Ministre suédois a aussi affirmé que les pourparlers de paix au Moyen-Orient devaient se poursuivre pour que l’État d’Israël puisse vivre aux côtés d’un État palestinien démocratique, cohérent et viable.  En conclusion, il a estimé qu’agir pour le maintien de la paix impliquait aussi le respect des engagements mutuels sur le désarmement et la recherche de solutions légales, pratiques et techniques afin de débarrasser le monde des 16 000 armes nucléaires restantes, détruire les armes biologiques et chimiques et combattre la prolifération des armes de petit calibre et armes légères, y compris les munitions. 


Source

Déclaration

Vidéo

Français


Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Langue originale | MP3

Sessions précédentes

  • S.E. M. Olof Skoog
    Président de la délégation
  • S.E. Mme Margot Wallström
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. Mme Margot Wallström
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Mårten Grunditz
    Représentant permanent
  • S.E. M. Fredrik Reinfeldt
    Premier Ministre
  • S.E. M. Carl Bildt
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Fredrik Reinfeldt
    Premier Ministre
  • S.E. M. Marten Grunditz
    Président
  • S.E. M. Fredrik Reinfeldt
    Premier Ministre