République de Corée

S.E. Mme Park Geun-hye, Président

28 septembre 2015 (70e session)

Statement Summary: 

Mme PARK GEUN-HYE, Présidente de la République de Corée, a constaté que le monde d’aujourd’hui ne manquait pas de conflits ni de guerres civiles, citant l’émergence de l’État islamique, source d’une inquiétude mondiale qui doit être rapidement traitée.

Mais le changement climatique constitue une autre menace pour l’humanité, a-t-elle rappelé, comme l’épidémie d’Ebola ou d’autres maladies infectieuses qui causent de très nombreux décès or, personne aujourd’hui, dans ce village mondial, ne peut penser qu’il sera épargné.

Afin de répondre à ces menaces, la République de Corée ne ménage pas ses efforts pour soutenir les Nations Unies, car le « Miracle coréen » doit beaucoup à l’assistance et à la coopération de la communauté internationale, a souligné la Présidente.

S’atteler au changement climatique constitue une tâche urgente sur l’agenda de l’ONU qui ne saurait être renvoyée à plus tard, a estimé la Présidente Park.  Il est indispensable qu’en décembre à Paris la communauté internationale parvienne à un accord concret: car, selon elle, la lutte contre le changement climatique n’est pas une charge mais une réelle occasion de lancer les moteurs d’une future croissance basée sur l’innovation technologique.

Pour cette raison, la République de Corée a soumis sa contribution en juin dernier et participera activement aux négociations tout en recherchant une transition vers une économie à basse intensité carbone.  Elle est prête également à développer des modèles de croissance industrielle basés sur de nouvelles énergies et à les partager avec les pays en développement.

En tant que pays qui a vécu une guerre dévastatrice et qui reste profondément éprouvé par sa partition, la République de Corée est engagée en faveur de la paix et participe aux efforts de l’ONU pour la préserver, a souligné la Présidente dont le pays a déployé 13 500 soldats dans 18 missions de maintien de la paix de l’ONU.  Puisqu’en juin, un accord a pu être trouvé sur le nucléaire iranien, il est temps que la communauté internationale concentre ses efforts sur le nucléaire de la « Corée du Nord », a-t-elle insisté, évoquant les nouveaux actes de provocation de son voisin qui vient encore de violer les résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU.

Si la République populaire démocratique de Corée devait abandonner ses ambitions nucléaires et choisir la voie de la paix, la République de Corée s’attèlerait avec la communauté internationale à soutenir activement ses efforts pour développer son économie et améliorer la qualité de vie de sa population, a-t-elle assuré.


Source

Déclaration

Vidéo

Français


Tribune


Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Langue originale | MP3

Sessions précédentes

  • S.E. M. Moon Jae-in
    Président
  • S.E. M. Moon Jae-in
    Président
  • S.E. M. Yun Byung-se
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. Mme Park Geun-hye
    Président
  • S.E. M. Yun Byung-se
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. KIM Sung-Hwan
    Ministre des affaires étrangères et du commerce international
  • S.E. M. Lee Myung-bak
    Président
  • S.E. M. Shin Kak-Soo
    Ministre des affaires étrangères et du commerce international
  • S.E. M. Lee Myung-bak
    Président