Lettonie

S.E. M. Raimonds Vējonis, Président

30 septembre 2015 (70e session)

Latvia
Statement Summary: 

M. RAIMONDS VĒJONIS, Président de la Lettonie, a jugé indispensable d’aller de l’avant dans la réforme du Conseil de sécurité en appelant à restreindre le recours au veto dans des situations impliquant des crimes de masse.  Il a suggéré la rédaction d’un code de conduite pour les États membres du Conseil de sécurité.  Il a regretté que le Conseil de sécurité n’ait pas été en mesure de mettre fin à l’agression de l’Ukraine et de trouver les responsables de la destruction du vol MH017 abattu au-dessus de l’Ukraine.  Le Président de la Lettonie a aussi exhorté la Russie à cesser de soutenir les séparatistes dans l’est de l’Ukraine et à mettre en œuvre l’Accord de Minsk.  « L’annexion illégale de la Crimée ne sera jamais reconnue », a dit le Président letton avant de s’inquiéter de la stigmatisation dont sont victimes les Tatars de Crimée et les populations d’origine ukrainienne.

Pour ce qui est du conflit syrien « qui déstabilise toute la région », il a estimé que la communauté internationale ne devait pas tourner le dos au peuple syrien et exiger un règlement politique.  Il a souhaité que les situations de conflit en Transnistrie, au Nagorny Karabakh, en Ossétie du Nord et Abkhazie restent à l’ordre du jour du Conseil de sécurité et s’est félicité de l’examen effectué par l’ONU sur ses capacités de consolidation de la paix.  M. Vējonis a jugé que l’Union européenne était un partenaire essentiel à l’ONU en Centrafrique et au Mali et a annoncé l’intention de son pays de participer prochainement à sa première opération de maintien de la paix.  Il a par ailleurs demandé des initiatives en matière d’adaptation aux changements climatiques, dans l’espoir que la Conférence de Paris en décembre se traduirait par l’adoption d’un accord juridiquement contraignant.

Dans le contexte de la nomination en 2016 du prochain Secrétaire général de l’ONU, le Président letton a souligné que le Groupe des pays de l’Est est le seul à n’avoir jamais accédé au poste de Secrétaire général des Nations Unies.


Source

Déclaration

Vidéo

Français


Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Langue originale | MP3

Sessions précédentes