Kirghizistan

S.E. M.  Erlan Abdyldayev, Ministre des affaires étrangères

1 Octobre 2015 (70e session)

Kyrgyzstan
Statement Summary: 

M. ERLAN ABDYLDAEV, Ministre des affaires étrangères du Kirghizistan, a estimé bien ironique que le soixante-dixième anniversaire de l’ONU, symbole d’unité et de collaboration, coïncide avec une situation internationale on ne peut plus alarmante, avec des relents de guerre froide et la menace de replonger dans un monde polarisé.  Il a dénoncé en particulier les nouveaux « murs invisibles » des sanctions, les interdits et les barrières commerciales et les différends accrus entre les membres du Conseil de sécurité, ce qui met en question la capacité de ce même Conseil de maintenir la paix et la sécurité internationales.  Il a dit craindre, dans ce contexte, que la confiance placée dans l’ONU s’érode, ce qui ne fera que conduire à une insécurité qui risquerait même de mener à une nouvelle et dangereuse course aux armements.

En sa qualité de dépositaire et coordonnateur des États parties au Traité sur une zone exempte d’armes nucléaires en Asie centrale, le Kirghizistan a invité les États-Unis à la ratification rapide du Protocole sur les garanties négatives de sécurité.  Le Ministre a en outre félicité l’Iran pour le Plan d’action conjoint sur le programme nucléaire iranien, et enfin exhorté les pays du Moyen-Orient à établir dans leur région une zone exempte d’arme nucléaire et de toutes les armes de destruction massive. 

Il a assuré par ailleurs que le Kirghizistan fera tout son possible pour la pleine mise en œuvre des 17 objectifs de développement durable, tout en plaidant pour un appui financier suffisant de la part de la communauté internationale.  M. Abdyldaev a renvoyé aux débats houleux de la troisième Conférence internationale sur le financement du développement et défendu le droit de chaque pays de protéger son droit égal au développement. Il a indiqué, par la même occasion, qu’il serait temps de reconnaître « le droit d’un État au développement » comme partie intégrante du droit international, et proposé que ce droit soit examiné au niveau des experts.

S’agissant de la lutte contre le terrorisme, il a estimé que la résolution 2178 du Conseil de sécurité constitue un pas décisif dans la lutte contre les combattants terroristes étrangers. Le Kirghizistan a d’ailleurs, en février et mai derniers, interdit les activités de l’État islamique et du Front Al-Nosra ainsi que d’autres organisations extrémistes et terroristes. Parallèlement, le pays a renforcé les contrôles aux frontières, la sécurité aérienne, les capacités des agences de maintien de l’ordre et l’amélioration de l’échange d’information. Le Ministre a notamment salué les élections en Afghanistan et assuré que son pays est prêt à développer le commerce et les projets de communication, au niveau régional. 


Source

Déclaration

Vidéo

Français


Tribune


Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Langue originale | MP3

Sessions précédentes

  • S.E. M. Sooronbai Jeenbekov
    Président
  • S.E. M. Almazbek Atambaev
    Président
  • S.E. M. Erlan Abdyldayev
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Erlan Abdyldayev
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Erlan Abdyldayev
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Asylbek Jeenbekov
    Président
  • S.E. M. Rosa Otunbaeva
    Président
  • S.E. M. Ruslan Kazakbaev
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Igor Chudinov
    Premier Ministre