Guinée Bissau

S.E. M. João Soares Da Gama, Représentant permanent

2 Octobre 2015 (70e session)

Guinea-Bissau
Statement Summary: 

M. JOÃO SOARES DA GAMA (Guinée-Bissau) a reconnu que son pays continuait à faire l’expérience de l’instabilité, et d’être en proie à des difficultés pour cimenter les fondations propices à la création d’un État axé sur le développement « et la réalisation du rêve d’Amílcar Cabral, le père de la nation bissau-guinéenne ».  Toutefois, notre détermination reste intacte, a-t-il assuré, en soulignant qu’avec le retour à l’ordre constitutionnel, le Gouvernement ayant émergé des élections législatives d’avril 2014 a redoublé d’efforts pour mettre en place les conditions nécessaires au redémarrage de l’économie nationale.  À cette fin, a fait observer le représentant, la stratégie de développement Terra Ranka 2015-2025 a été approuvée, avec le soutien de la communauté internationale, et en accord avec les objectifs de développement durable (ODD).  Dans ce contexte, M. da Gama a lancé un appel aux donateurs et aux partenaires de la Guinée-Bissau pour qu’ils respectent les engagements pris en mars 2015 à Bruxelles, où cette stratégie leur avait été présentée.

Le délégué a ensuite plaidé pour une réforme du Conseil de sécurité qui réserve deux sièges permanents à l’Afrique, où sont actuellement déployées 9 des 16 opérations de maintien de la paix des Nations Unies dans le monde.  Il a également proposé que des sièges permanents reviennent au Brésil, à l’Inde, au Japon et à l’Allemagne.  Partisane de la diplomatie préventive, la Guinée-Bissau, a indiqué M. da Gama, estime que le meilleur moyen de résoudre les conflits reste la lutte contre la pauvreté et les discriminations sociales, la promotion de l’égalité entre les sexes et de l’éducation, ainsi que la préservation de l’environnement.  Le représentant de la Guinée-Bissau s’est par ailleurs félicité du rétablissement des relations diplomatiques entre les États-Unis et Cuba, rompues depuis 1961.  Son représentant a toutefois demandé la levée complète du blocus américain imposé au peuple cubain.  Il s’est également félicité de l’accord conclu entre la communauté internationale et l’Iran sur le dossier nucléaire de ce pays, avant de placer beaucoup d’espoirs dans la Conférence des États Parties à la Convention-Cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, qui se tiendra à Paris en décembre prochain.


Source

Déclaration

Vidéo

Français


Tribune


Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Langue originale | MP3

Sessions précédentes

  • S.E. M. José Mário Vaz
    Président
  • S.E. M. Umaro Sissoco Embaló
    Premier Ministre
  • S.E. M. José Mário Vaz
    Président
  • S.E. M. Domingos Simões Pereira
    Premier Ministre
  • S.E. M. Manuel Serifo Nhamadjo (Interim President)
    Présidente de transition
  • S.E. M. Carlos Gomes Júnior
    Premier Ministre
  • S.E. M. Malam Bacai Sanhá
    Président
  • S.E. M. Carlos Gomes Junior
    Premier Ministre