Bulgarie

S.E. M. Rosen Plevneliev, Président

30 septembre 2015 (70e session)

Bulgaria
Statement Summary: 

M. ROSEN PLEVNELIEV, Président de la Bulgarie, est revenu sur le thème de la célébration des 70 ans des Nations Unies: « Une ONU forte pour un monde meilleur », et s’est demandé si « nous sommes vraiment plus forts en tant que communauté aujourd’hui, et si nous sommes réellement en train de forger un monde meilleur pour nos enfants ».  Dans ce monde turbulent, marqué par des conflits de plus en plus fréquents, des États défaillants, le terrorisme et les guerres, les responsables politiques doivent agir avec détermination pour régler, non pour faire exacerber les crises, a-t-il estimé.

Le Président bulgare a également abordé les conflits en Syrie, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord et la montée de l’extrémisme qui représente une véritable menace pour la communauté internationale puisqu’il ne connaît pas de frontières.  S’agissant de la crise en Syrie en particulier, il a estimé que la crise des réfugiés risquait de durer aussi longtemps que le conflit s’y poursuit. Le Président bulgare a lancé un appel à la communauté internationale pour qu’elle redouble d’efforts pour y mettre un terme et à l’Europe en particulier pour développer un mécanisme de solidarité permettant la réinstallation des réfugiés dans tous ses États membres, en tenant compte des craintes d’infiltration d’éléments extrémistes et des risques de traite des êtres humains.

M. Plevneliev a par ailleurs averti des dangers des partis nationalistes qui entretiennent la xénophobie, les incitations à la haine, le populisme et le nationalisme agressif qui connaissent une nouvelle hausse.  À son avis, il est temps d’agir de concert pour remédier aux causes profondes de ces conflits et non pas uniquement aux conséquences, a-t-il poursuivi, en mettant l’accent sur le lien qui existe entre sécurité, développement, droits de l’homme et état de droit qui sont des valeurs universelles se renforçant mutuellement.

Par ailleurs, la Bulgarie s’engage pleinement à la mise en œuvre du Programme de développement durable à l’horizon 2030, a poursuivi M. Plevneliev, estimant qu’il s’agissait d’un programme de transformation qui reflète la complexité des problèmes actuels.  Parmi ces défis figurent les changements climatiques.  Les négociations sur cette question sont entrées dans une phase critique qui, selon lui, devrait déboucher sur l’adoption d’un protocole global et juridiquement contraignant à Paris.

En conclusion, le Président bulgare a souligné qu’à ce jour aucun Secrétaire général n’a été originaire d’un pays de l’Europe de l’Est ou une femme.  Mon pays est prêt à nommer une candidate hautement qualifiée pour ce poste, a-t-il indiqué.


Source

Déclaration

Vidéo

Français


Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Langue originale | MP3

Sessions précédentes

  • S.E. M. Boyko Borissov
    Premier Ministre
  • S.E. M. Rumen Radev
    Président
  • S.E. M. Rosen Plevneliev
    Président
  • S.E. M. Rossen PLEVNELIEV
    Président
  • S.E. M. Rossen Plevneliev
    Président
  • S.E. M. Rosen Plevneliev
    Président
  • S.E. M. Nickolay Mladenov
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Nickolay Mladenov
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. Mme Rumiana Jeleva
    Ministre des affaires étrangères