Arabie saoudite

S.E. M. Adel Ahmed Al-Jubeir, Ministre des affaires étrangères

1 Octobre 2015 (70e session)

Statement Summary: 

M. ADEL AHMED AL-JUBEIR, Ministre des affaires étrangères de l’Arabie saoudite, a rappelé que son pays fut l’un des signataires de l’acte de création de l’ONU.  Il a regretté le fait que la question palestinienne figure toujours, depuis des décennies, au titre des questions examinées par l’ONU, et cela en dépit de nombreuses résolutions adoptées à la fois par l’Assemblée générale et par le Conseil de sécurité.  Il a appelé à trouver une solution à cette question, notamment par la création d’un État palestinien indépendant avec Jérusalem-est comme capitale.

Le Ministre a en outre déploré les affres de la crise syrienne, regrettant que la communauté internationale soit impuissante face à ce désastre.  Il a indiqué que le Président Bashar Al-Assad a une responsabilité dans cette crise, et qu’il est hors de question qu’il soit associé à une quelconque transition politique, encore moins tous ceux qui ont du sang sur les mains en Syrie.

Il s’est ensuite vanté des actions de la Coalition militaire au Yémen, se félicitant qu’elles aient permis de libérer Aden, à la demande des autorités légitimes qui ont été chassées par le coup d’État des Houthis.  Il a appelé à une solution politique se fondant sur les initiatives du Conseil de coopération du golfe.  Les Houthis font bien sûr partie du tissu social du Yémen, mais que cela ne leur donne pas le droit de déstabiliser le pays, a dit le Ministre qui a également accusé certaines parties de vouloir déstabiliser le pays en faisant entrer illégalement des armes au Yémen.

Le Ministre a par ailleurs rappelé que l’Arabie saoudite est l’un des premiers pays à avoir plaidé en faveur d’un Moyen-Orient exempt d’arme de destruction massive.  Il a salué l’accord sur le programme nucléaire iranien et exprimé la volonté de son pays d’avoir de bonnes relations avec l’Iran, « sur la base d’un respect mutuel ».  Il a aussi invité l’Iran à ne pas s’ingérer dans les affaires intérieures des autres États.  Il a par ailleurs rappelé que son pays a été parmi ceux qui ont été affectés par le terrorisme, dénonçant par la même occasion la volonté des terroristes d’invoquer l’Islam pour justifier leurs crimes.


Source

Déclaration

Vidéo

Français


Tribune


Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Langue originale | MP3

Sessions précédentes

  • S.E. M. Adel Ahmed Al-Jubeir
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Adel Ahmed Al-Jubeir
    Ministre des affaires étrangères
  • S.M. Prince Mohammed bin Naif bin Abdulaziz Al-Saud
    Prince héritier
  • S.M. Prince Saud Al-Faisal
    Ministre des affaires étrangères