Algérie

S.E. M. Ramtane Lamamra, Ministre des affaires étrangères

1 Octobre 2015 (70e session)

Algeria
Statement Summary: 

M. RAMTANE LAMAMRA, Ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale de l’Algérie, a déclaré que la paix et la stabilité restaurées dans de nombreuses régions du monde tranchent singulièrement avec la persistance de la colonisation et de l’occupation étrangère dans un certain nombre de régions.  Elles contrastent aussi avec l’aggravation de la pauvreté et de la famine.  Ces situations demeurent le plus grand défi des Nations Unies, aux côtés des nouvelles menaces que sont le terrorisme, la criminalité organisée, le trafic de drogues et la traite des êtres humains.  C’est pour cette raison que l’Algérie souligne la nécessité de poursuivre la réforme de l’ONU et d’adapter ses mécanismes pour lui permettre d’accomplir ses missions.  Il faut dans ce cadre réaffirmer le rôle de l’Assemblée générale en matière de coopération internationale et réformer le Conseil de sécurité afin qu’il reflète les composantes de la communauté internationale, en particulier le continent africain, a-t-il dit. 

M. Lamamra a ensuite indiqué que son pays avait atteint, avant terme, la majorité des Objectifs du Millénaire pour le développement, et s’est vu distingué par les agences des Nations Unies à cet égard.  Par sa position centrale et par ses principes politiques, l’Algérie n’a, par ailleurs, jamais cessé d’œuvrer pour la paix, la sécurité et la concorde dans son voisinage immédiat.  L’Algérie est ainsi à la tête de l’Équipe de médiation internationale au Mali, qui a permis la conclusion d’un accord de réconciliation nationale entre le Gouvernement et les autres parties.  Elle est également aux côtés du peuple libyen depuis le déclenchement de la crise et ne ménagera aucun effort pour l’aider à restaurer la paix et la stabilité.  L’Algérie soutient en outre, et avec conviction, le droit du peuple sahraoui de déterminer librement son destin.  Elle appuie à cet égard les efforts déployés par l’Envoyé personnel du Secrétaire général, M. Christopher Ross.  Elle exhorte en outre les parties en Syrie et au Yémen, dont les peuples souffrent, à s’engager résolument dans la recherche de solutions pacifiques aux crises qui affectent ces deux pays, a encore déclaré le Ministre algérien.   

Il s’est aussi félicité de la prise de conscience grandissante quant à la nécessité de lutter contre le terrorisme international et ses causes premières.  Il faut, dans ce cadre, renforcer la coopération internationale, y compris en tarissant les sources de financement et en interdisant le versement de rançons, a-t-il plaidé.  Dans ce contexte, l’Algérie a organisé au cours de cette année, une conférence sur la déradicalisation dont les recommandations ont souligné l’importance de promouvoir des valeurs de tolérance.  

Le Ministre a dit partager les espoirs du peuple palestinien au moment où son emblème flotte désormais au Siège de l’ONU.  Cette victoire symbolique, qui intervient après la reconnaissance internationale de l’État de Palestine, constitue un soutien à la solution juste et définitive de la question palestinienne, garantissant la création d’un État souverain avec Jérusalem-Est comme capitale.  S’agissant des problématiques liées aux changements climatiques et ses retombées politiques et socioéconomiques, il a dit attendre que la COP-21 soit au niveau des défis qui menacent la disparition de pays et régions entiers.  L’Algérie appelle à des investissements majeurs dans le domaine de la désertification, car, a-t-il conclu, les coûts seront inférieurs à ceux éventuellement engendrés par la charge de leurs conséquences.


Source

Déclaration

Vidéo

Français


Tribune


Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Langue originale | MP3

Sessions précédentes

  • S.E. M. Abdelkader Messahel
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Abdelkader Messahel
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Ramtane Lamamra
    Vice-Premier Ministre
  • S.E. M. Ramtane Lamamra
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Ramtane Lamamra
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Mourad Medelci
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Mourad Medelci
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Mourad Medelci
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Abdelaziz Bouteflika
    Président