République démocratique populaire lao

S.E. M. Thongloun Sisoulith, Ministre des affaires étrangères

29 septembre 2014 (69e session)

Lao People’s Democratic Republic
Statement Summary: 

M. THONGLOUN SISOULITH, Vice-Premier Ministre et Ministre des affaires étrangères de la République démocratique populaire lao, a affirmé que les pays les moins avancés rencontrent de nombreux défis pour réaliser les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), notamment des conflits armés, des troubles politiques, des pandémies, et la dégradation de l’environnement.  Il a insisté sur la nécessité de créer un environnement sûr et favorable pour assurer le développement socioéconomique des pays.

M. Sisoulith a ensuite indiqué que depuis la fin de la guerre, il y a 39 ans, son pays avait consacré tous ses efforts au développement, mettant notamment en œuvre sept plans socioéconomiques quinquennaux.  Il a expliqué que l’examen à mi-parcours du septième de ces plans avait démontré que son pays avait réalisé des avancées remarquables en matière de croissance économique, de stabilité politique et de respect de l’ordre social, le plaçant sur la bonne voie pour se voir radier, d’ici à 2020, de la liste des pays les moins avancés.

Il a reconnu que des défis persistaient toutefois, notamment en matière de réduction de la malnutrition infantile, d’égalité entre les sexes et de réduction de la mortalité maternelle et infantile.  L’impact des engins non explosés déposés pendant la guerre représente aussi un fardeau de taille, lequel entrave le développement économique du pays ainsi que l’élimination de la pauvreté.  Le Gouvernement lao compte ainsi parmi ceux qui ont initié la Convention d’Oslo sur les armes à sous-munitionset appelle à la pleine mise en œuvre de ce texte.

Après s’être inquiété de l’impact des sanctions, sur Cuba notamment, le Vice-Premier Ministre a appelé l’ONU à se renforcer afin de pouvoir mieux s’acquitter de son mandat.  Il a aussi parlé de la vision post-2015 de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) qui, a-t-il expliqué, vise à renforcer l’unité de cette communauté d’États.  Il a appelé la communauté internationale à continuer d’appuyer la création de cette communauté, notamment lorsque la République démocratique populaire lao en assumera la présidence, en 2016.

M. Sisoulith s’est par ailleurs dit préoccupé du fait qu’après 10 ans de mise en œuvre, nombre des objectifs du Programme d’action d’Almaty, destiné à répondre aux besoins des pays en développement sans littoral, n’aient toujours pas été réalisés.  Il a souligné toute l’importance que revêt la tenue, en novembre, en Autriche, de la deuxième Conférence des pays en développement sans littoral et a appelé l’ensemble des parties prenantes, notamment les pays de transit et les partenaires en développement, à y participer de manière active.


Source

Déclaration

Vidéo

Français


Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Langue originale | MP3

Sessions précédentes

  • S.E. M. Saleumxay Kommasith
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Saleumxay Kommasith
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Thongloun Sisoulith
    Premier Ministre
  • S.E. M. Choummaly Sayasone
    Président
  • S.E. M. Thongloun Sisoulith
    Vice-Premier Ministre
  • S.E. M. Thongloun Sisoulith
    Vice-Premier Ministre
  • S.E. M. Thongloun Sisoulith
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Choummaly Sayasone
    Président
  • S.E. M. Thongloun Sisoulith
    Vice-Premier Ministre