Nouvelle-Zélande

S.E. M. Murray McCully, Ministre des affaires étrangères

29 septembre 2014 (69e session)

Statement Summary: 

M. MURRAY MCCULLY, Ministre des affaires étrangères de la Nouvelle-Zélande, a mis l’accent sur l’importance de la promotion des énergies renouvelables pour les petits États insulaires en développement et notamment les îles du Pacifique en rappelant que les nations du Pacifique consacraient 10% de leur PIB et 30% de leurs factures d’importations aux dépenses d’importations d’essence pour produire de l’électricité. 

Il a dit que des progrès significatifs avaient été réalisés depuis le Sommet du Pacifique sur les énergies renouvelables organisé à Auckland, en Nouvelle-Zélande, en mars 2013 en partenariat avec l’Union européenne.  Il a indiqué que cet événement a permis de récolter 635 millions de dollars aux fins du financement de 50 projets de promotion des énergies renouvelables.  Illustrant son propos, il a indiqué que les îles Tokelau étaient passées de 100% de dépendance au pétrole à 93% de dépendance aux énergies renouvelables.  Il a cité aussi l’ouverture d’un réseau de production de 2,2 mégawatt d’électricité d’origine solaire à Samoa, de 1,2 mégawatt à Tonga et de 1 mégawatt à Rarotonga.  Il a précisé que 100% des îles extérieures de Tonga et la presque totalité des îles Cook seraient reliées à 100% d’électricité d’origine renouvelable.

Par ailleurs, le Ministre des affaires étrangères néo-zélandais a mis l’accent sur la durabilité de la pêche, en notant que sur les 3,3 milliards de dollars de thon pêchés dans le Pacifique en 2013, seulement 460 millions de dollars étaient parvenus aux États du Pacifique.  Pour faire face à cette situation, la Nouvelle-Zélande compte investir 70 millions de dollars dans les cinq prochaines années en vue d’améliorer la surveillance et la gestion des pêches.  Il a dit la nécessité pour les États insulaires en développement des différentes régions de partager leurs expériences en matière de gestion des pêches.

M. McCully s’est aussi félicité du retour sain et sauf des Casques bleus fidjiens qui avaient été enlevés au Golan.  Il a aussi estimé que l’intensité et les coûts humains des bombardements israéliens sur Gaza n’avait pas bénéficié à la paix.  Il a aussi appelé à trouver une solution pour faire face à la folie de l’État islamique en Iraq et au Levant avant d’appeler à une solution durable à la crise en Ukraine.  Alors que l’on doit procéder dans 18 jours au renouvellement de deux sièges du Conseil de sécurité, le Ministre des affaires étrangères a rappelé que son pays était candidat à un siège de membre non permanent du Conseil de sécurité depuis 2004.

 


Source

Déclaration

Vidéo

Français


Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Sessions précédentes

  • S.E. Mme Jacinda Ardern
    Premier Ministre
  • S.E. M. Craig Hawke
    Représentant permanent auprès de l’ONU
  • S.E. M. John Key
    Premier Ministre
  • S.E. M. John Key
    Premier Ministre
  • S.E. M. John Key
    Premier Ministre
  • S.E. M. Murray Mccully
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Jim McLay
    Représentant permanent auprès de l’ONU
  • S.E. M. Murray McCully
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. John Key
    Premier Ministre