Kirghizistan

S.E. M. Erlan Abdyldayev, Ministre des affaires étrangères

29 septembre 2014 (69e session)

Kyrgyzstan
Statement Summary: 

M. ERLAN ABDYLDAYEV, Ministre des affaires étrangères du Kirghizistan, a indiqué que les prochaines élections parlementaires et présidentielle, qui devaient se dérouler en 2015 et en 2017, seront un pas important pour le renforcement de la démocratie au Kirghizistan.  Il a aussi annoncé la candidature de son pays au Conseil des droits de l’homme pour la période 2016-2018.

Le Ministre a ensuite indiqué que la situation en Afghanistan représentait un grave défi pour la région d’Asie centrale, notamment à cause des problèmes de terrorisme, d’extrémisme et de trafic de drogues qui en émanent.  Il a appelé la communauté internationale à jouer un rôle plus proactif pour renforcer les capacités des agences locales de répression et promouvoir la coopération régionale.  Le Kirghizistan accorde par ailleurs beaucoup d’attention au Processus d’Istanbul et espère que la formation d’un nouveau gouvernement afghan permettra de stabiliser le pays.

M. Abdyldayev a aussi souligné que les questions frontalières non résolues représentaient une autre source d’instabilité pour la région.  Il a appelé les pays de la région à signer des accords bilatéraux de renforcement de la confiance concernant le tracé des frontières.

Poursuivant son intervention, le Ministre a voulu que le programme de développement pour l’après-2015 accorde une attention notable aux pays ayant des besoins particuliers en matière de développement.  Il a expliqué que plus de 70% du territoire du Kirghizistan est montagneux et qu’un tiers de sa surface se trouvait de surcroît à 400 mètres au-dessus du niveau de la mer, aggravant l’isolement et l’inaccessibilité du pays, ainsi que la sévérité des conditions géoclimatiques et le coût élevé de la vie.  L’absence d’un littoral limite le développement économique du pays, de même que son éloignement des principaux réseaux de transport et le coût élevé des transports.  Il a appelé à la création d’un fonds international de développement à l’intention des pays en développement sans littoral dans le but d’appuyer leurs économies.

M. Abdyldayev a également dit l’urgence d’adopter un instrument juridiquement contraignant pour lutter contre les changements climatiques.  Il a notamment averti que d’ici à 2025, le Kirghizistan pourrait avoir perdu 40% de ses glaciers, ce qui réduirait d’un tiers ses sources en eau potable.  Il a souligné que les ressources en eau sont un élément clef pour la prospérité et a avancé que le « développement hydroélectrique » est essentiel pour le développement durable.  Cela, a-t-il affirmé, est en accord avec l’initiative de la Décennie « Énergie durable pour tous », qui couvre la période 2014-2024.  Le Ministre a aussi voulu que la question de l’énergie abordable figure au sein du programme de développement pour l’après-2015.

Poursuivant, le Ministre a indiqué que la situation des résidus d’uranium en Kirghizistan pose un grave problème transfrontalier en Asie centrale.  Il a expliqué que la plupart de ces résidus se trouvent dans des zones à haute densité de population et se sont gravement détériorés au cours de la dernière décennie.  Ces résidus sont vulnérables au risque de glissement de terrain et d’inondation, et se trouvent de surcroî1it dans une zone à forte activité sismique, a-t-il ajouté.  Il a appelé la communauté internationale à aider son gouvernement à trouver une solution pour assurer la gestion des déchets radioactifs et toxiques et réhabiliter les sols contaminés.


Source

Déclaration

Vidéo

Français


Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Sessions précédentes

  • S.E. M. Sooronbai Jeenbekov
    Président
  • S.E. M. Almazbek Atambaev
    Président
  • S.E. M. Erlan Abdyldayev
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Erlan Abdyldayev
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Erlan Abdyldayev
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Asylbek Jeenbekov
    Président
  • S.E. M. Rosa Otunbaeva
    Président
  • S.E. M. Ruslan Kazakbaev
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Igor Chudinov
    Premier Ministre