Irlande

S.E. M. Charles Flanagan, Ministre des affaires étrangères

29 septembre 2014 (69e session)

Ireland
Statement Summary: 

M. CHARLES FLANAGAN, Ministre des affaires étrangères et du commerce de l’Irlande, a fait valoir que l’Organisation devait revoir ses méthodes de travail et ses priorités, afin de mieux faire face aux défis qui dominent cette année le débat général.  En particulier, l’Irlande s’efforce de promouvoir la responsabilité, la cohérence et la transparence au Conseil de sécurité.  À ce sujet, tout en souhaitant l’abolition du droit de veto, M. Flanagan a appuyé l’initiative de la France visant à réglementer son usage, ainsi qu’une augmentation du nombre de membres du Conseil.

Se tournant vers la situation au Moyen-Orient, le Ministre a dit qu’il était grand temps de réaliser une paix juste et durable entre les peuples israélien et palestinien.  Pour ce qui est de la guerre civile en Syrie, a-t-il poursuivi, « la solution n’est pas militaire ».  Il a exhorté la communauté internationale à soutenir les efforts de l’Envoyé spécial du Secrétaire général, M. Staffan de Mistura.  En outre, la violation flagrante du droit international par toutes les parties dans le conflit syrien doit être référée à la cour pénale internationale (CPI).

« Nous devons nous unir et nous mobiliser » pour contrer d’urgence la menace de l’extrémisme, a insisté M. Flanagan après avoir énuméré les atrocités commises par l’État islamique en Iraq et au Levant.

Le Ministre a jugé ensuite que l’Ukraine représentait la « crise politique la plus dangereuse en Europe depuis plusieurs décennies ».  À son avis, la crise a des implications profondes pour l’avenir de l’état de droit, dans la mesure où les actions de la Russie, tant en Crimée que dans l’Est de l’Ukraine, enfreignent un grand nombre d’accords internationaux.  Il a encouragé la voie du dialogue diplomatique et le plan de paix du Président ukrainien, M. Petro Poroshenko.

Pour sa part, l’Irlande reste impliquée dans les opérations de maintien de la paix de l’ONU, avec actuellement 370 hommes et femmes sur le terrain, en majorité au Moyen-Orient.  C’est la raison pour laquelle M. Flanagan a accordé une importance particulière à la sécurité et à la sûreté de son personnel.

Enfin, l’Irlande travaille avec ses partenaires en Afrique sur les effets des changements climatiques, notamment dans le domaine agricole.  Jeudi dernier, le Ministre a coprésidé une réunion pour appuyer l’Initiative « Défi faim zéro » du Secrétaire général.


Source

Déclaration

Vidéo

Français


Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Sessions précédentes

  • S.E. M. Simon Coveney
    Vice-Premier Ministre
  • S.E. M. Simon Coveney
    Ministre des affaires étrangères et du commerce international
  • S.E. M. Charles Flanagan
    Ministre des affaires étrangères et du commerce international
  • S.E. M. Charles Flanagan
    Ministre des affaires étrangères et du commerce international
  • S.E. M. Eamon Gilmore
    Vice-Premier Ministre
  • S.E. M. Eamon Gilmore, Deputy Prime Minister
    Vice-Premier Ministre
  • S.E. M. Eamon Gilmore
    Vice-Premier Ministre
  • S.E. M. Micheál Martin
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Peter Power
    Ministre d'État