Guinée

S.E. M. Alpha Condé, Représentant permanent auprès de l’ONU

26 septembre 2014 (69e session)

S.E. M.Alpha Condé

UN Photo / Téléchargement

Résumé de la déclaration : 

M. ALPHA CONDÉ, Président de la Guinée, a déploré le fait que 14 ans après le Sommet du Millénaire qui avait adopté les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) et à un an de la date butoir fixée pour la réalisation desdits objectifs, la communauté internationale n’a pas su créer toutes les conditions indispensables au développement souhaité.  Il a indiqué qu’il est indéniable que « seule une approche globale et concertée nous conduira vers une société exempte des tares inhibitrices du véritable progrès ».  Le Président Condé a ensuite rappelé que l’épidémie à virus Ebola, qui a commencé au mois de mars dernier en Guinée, continue de faire de nombreuses victimes, y compris parmi le personnel de santé.  Il a aussi souligné que cette épidémie avait conduit à l’organisation, à Conakry, en Guinée, d’un Sommet extraordinaire des chefs d’État et de gouvernement de l’Union du fleuve Mano, qui a eu lieu le 1er août dernier.  Il a relevé que ce Sommet avait permis d’adopter une stratégie commune de lutte contre la maladie, et lancé un appel pressant à la communauté internationale en vue d’une réponse coordonnée. 

Dans le cadre de la lutte contre le virus Ebola, M. Condé a indiqué que le Gouvernement guinéen a institué un cordon sanitaire qui institue un contrôle médical obligatoire à tous les postes frontaliers et tous les points de passage du pays, y compris dans les aéroports.  Il a indiqué que cette épidémie a provoqué un ralentissement des échanges commerciaux entre la Guinée et ses partenaires, avec comme conséquence, une perte de près de 2,5% sur les prévisions de croissance du pays.  Le Président Condé a ensuite salué la nomination d’un Coordonnateur du système des Nations Unies pour la lutte contre Ebola, et l’adoption, par le Conseil de sécurité, de la résolution 2177 (2014), coparrainée par 134 pays, et relative à la lutte contre l’épidémie à virus Ebola.  Il a invité la communauté internationale à engager des actions d’urgence pour, notamment, renforcer, les infrastructures et les systèmes de santé des pays touchés.  « Nous devons, dans un élan solidaire, œuvrer ensemble pour vaincre et isoler Ebola, mais non les pays affectés », a plaidé M. Condé.  Il a terminé son propos en émettant le vœu que le programme de développement pour l’après-2015, en cours de préparation, tiendra compte de la position commune africaine.


Source

Déclaration

Vidéo

Français

Audio

Arabe | Téléchargement

Chinese | Téléchargement

Anglais | Téléchargement

Français | Téléchargement

Russe | Téléchargement

Espagnol | Téléchargement

Sessions précédentes

  • S.E. M. Alpha Condé
    Président
  • S.E. M. Alpha Condé
    Président
  • S.E. M. François Lounceny Fall
    Ministre d'État
  • S.E. M. François Lounceny Fall
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Edouard Niankoye Lama
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Alpha Condé
    Président
  • S.E. M. Bakary Fofana
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Alexandre Cécé Loua
    Ministre des affaires étrangères