Espagne

S.M. M.  Don Felipe VI, Roi

24 septembre 2014 (69e session)

Statement Summary: 

Le Roi d’Espagne, DON FELIPE VI, a indiqué que l’on célèbrera bientôt le quarantième anniversaire du début de la « transition politique » qui a permis à son pays de passer d’une dictature à un système fondé sur les libertés et les droits.  Mis à part les effets de la crise, l’économie espagnole compte parmi les premières du monde, sans parler de la puissance culturelle du pays.  Le Roi d’Espagne a affirmé que la puissance de l’espagnol en tant que « langue universelle » contribue à une plus importante diversité linguistique et culturelle dans l’arène internationale.  L’espagnol doit assumer formellement sa position en tant que « langue officielle des Nations Unies mais aussi langue de travail utilisée et représentée ».  Le Roi d’Espagne a fait part de l’engagement de son pays à défendre la diversité culturelle « sous tous ses aspects et dans toutes ses manifestations ».  Le positionnement géographique de l’Espagne, a-t-il poursuivi, lui a permis de créer des liens privilégiés avec plusieurs parties du monde, à commencer par l’Europe qui, a-t-il appelé, doit être plus unie, plus portée à la cohésion et plus capable de garantir la prospérité de tous ses citoyens.

Le Roi d’Espagne s’est alarmé de la prolifération des conflits et de leur impact sur la population civile.  « Lorsque la brutalité triomphe dans une partie du monde, personne n’est à l’abri et nous sommes tous ses victimes », a-t-il affirmé.  Il a annoncé que l’Espagne s’est portée candidate à un siège non permanent du Conseil de sécurité pour la période 2015-2016.  Il a rappelé qu’au cours des 25 dernières années, 130 000 membres des Forces armées espagnoles ont participé à des opérations de maintien de la paix et à des missions humanitaires de l’ONU.  Le Roi a aussi signalé qu’au cours des deux dernières décennies, l’Espagne avait consolidé son statut parmi les principaux contributeurs de la coopération pour le développement et a insisté sur la nécessité, en matière de développement, d’assurer l’égalité entre les sexes et d’inclure les femmes dans tous les aspects de la vie politique, sociale et économique.  Le Roi a précisé qu’au cours des 14 dernières années, l’Espagne avait versé 30 milliards de dollars pour appuyer le développement dans le monde, dont un milliard de dollars au Fonds espagnol pour les OMD.  L’Espagne a d’ores et déjà créé un Fonds pour les futurs objectifs de développement durable.

Felipe VI a appelé à contrer les effets néfastes des changements climatiques, se félicitant notamment que le Sommet sur le climat et la Conférence de Samoa sur les petits États insulaires en développement aient reconnu la priorité qu’il faut accorder à la capacité de réaction et de résilience des États.  Le Roi d’Espagne s’est félicité des progrès réalisés par l’Afrique et fait part de la solidarité de ses concitoyens avec les victimes de la maladie à virus Ebola.


Source

Déclaration

Vidéo

Français


Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Sessions précédentes

  • S.E. M. Pedro Sánchez Pérez-Castejón
    Président du Gouvernement
  • S.E. M. Alfonso Dastis Quecedo
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Don Felipe VI
    Roi
  • S.E. M. José Manuel García Margallo
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Mariano Rajoy Brey, Government of Kingdom of Spain
    Premier Ministre
  • S.E. M. Mariano Rajoy Brey, Government of Kingdom of Spain
    Premier Ministre
  • S.E. Mme Trinidad Jiménez
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Miguel Angel Moratinos Cuyaube
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. José Luis Rodríguez Zapatero
    Président