Émirats arabes unis

S.M. M. Abdullah Bin Zayed Al Nahyan , Ministre des affaires étrangères

27 septembre 2014 (69e session)

Statement Summary: 

M. ABDULLAH BIN ZAYED AL NAHYAN, Ministre des affaires étrangères des Émirats arabes unis, s’est élevé contre toutes les formes d’extrémisme, de terrorisme et de divisions confessionnelles au Moyen et au Proche-Orient, qui posent plus largement des problèmes pour la paix et la sécurité internationales.  Au-delà de la menace de l’État islamique d’Iraq et du Levant (EIIL), l’Afghanistan, la Somalie, le Yémen et la Libye, ainsi que les États de la région du Sahel, sont directement touchés par les groupes « Takfiri », qui ont exploité l’instabilité dans ces pays pour tenter d’y créer des sanctuaires et puisé des fonds, un soutien logistique et des entraînements.  Les Émirats, a-t-il dit, sont particulièrement préoccupés par la détérioration préoccupante des conditions de sécurité dans ces pays et les répercussions sur leurs voisins.  M. Nahyan a déploré les développements en Iraq, où l’EIIL a exploité les divisions confessionnelles causées par le précédent Gouvernement.  Et, en ce qui concerne la Syrie, il a plaidé pour qu’un soutien soit apporté à l’opposition syrienne modérée dans le cadre d’une stratégie efficace de lutte antiterroriste.

Le Ministre a évoqué la situation au Yémen, où les Houthis, « tentent de compromettre le processus politique et la légitimité constitutionnelle des autorités » et a exigé une action ferme et immédiate contre les tentatives de changer la réalité par la violence et la force.  Au-delà d’une coopération internationale pour mettre fin à de tels actes, a ajouté M. Nahyan, les Émirats sont convaincus qu’un appui devrait être apporté aux gouvernements en difficulté pour renforcer leurs capacités et les aider à répondre aux défis qui se posent à eux dans le domaine sécuritaire.  C’est pourquoi les Émirats assument leurs responsabilités, en particulier au sein du Forum mondial de lutte contre le terrorisme, et en coordination avec les autres organisations régionales et les pays concernés.  « En accueillant sur son sol le Centre Hedayah pour la formation, le dialogue et la recherche dans la lutte contre la violence extrémiste, notre pays continue de soutenir la communauté internationale dans l’échange des pratiques optimales sur cette question », a assuré le Ministre.

Celui-ci s’est par ailleurs élevé contre les déclarations faites ces derniers jours à l’Assemblée générale contre le Gouvernement égyptien actuel, « qui a été élu librement par son peuple », soulignant que la stabilité de la région dépendait en grande partie de la stabilité de l’Égypte.  Il a dénoncé le fait que la République islamique d’Iran ait hissé tout récemment son drapeau sur les îles d’Abou Mussa, ce que les Émirats considèrent comme une violation flagrante du mémorandum d’accord conclu par les deux pays.


Source

Déclaration

Vidéo

Français


Audio

Arabe | MP3

Chinois | MP3

Anglais | MP3

Français | MP3

Russe | MP3

Espagnol | MP3

Sessions précédentes

  • S.M. Sheikh Abdullah Bin Zayed Al Nahyan
    Ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale
  • S.M. Sheikh Abdullah Bin Zayed Al Nahyan
    Ministre des affaires étrangères
  • S.M. Sheikh Abdullah Bin Zayed Al Nahyan
    Ministre des affaires étrangères
  • S.M. Sheikh Abdullah Bin Zayed Al Nahyan
    Ministre des affaires étrangères
  • H.H. Sheikh Abdullah Bin Zayed Al Nahyan
    Ministre des affaires étrangères
  • S.E. M. Sheikh Abdullah Bin Zayed Al Nahyan
    Ministre des affaires étrangères
  • S.M. Sheikh Abdullah Bin Zayed Al Nahyan
    Ministre des affaires étrangères
  • S.M. Sheikh Abdullah Bin Zayed Al-Nahyan
    Ministre des affaires étrangères
  • S.M. Sheikh Abdullah Bin Zayed Al Nahyan
    Ministre des affaires étrangères